Les sanctions contre l’Ukraine et la Russie décidées après l’Eurovision

643
Ukrinform
La question de sanctionner ou non l’Ukraine ou la Russie suite au problème survenu avec la candidate russe pour l’Eurovision n’a pas encore été discutée.

Jon Ola Sand, superviseur exécutif du Concours Eurovision de la chanson a déclaré lors d’une conférence de presse qu'«Aucune décision concernant les sanctions n’a été prise et ce sujet ne sera pas au cœur des discussions avant la fin de l’Eurovision 2017 ».

Les sanctions, probables, ne seront discutées qu’une fois le concours terminé :

«Nous allons examiner tout ce qui s'est passé après le concours, compte tenu de ses règles mais aussi du fait que cette année, la situation était particulière et très compliquée », a t-il déclaré, ajoutant que les sanctions rendront la situation également plus compliquée pour les organisateurs du concours.

La première demi-finale de l’Eurovision s'est déroulée 9 mai et la deuxième aura lieu aujourd'hui. La grande finale se tiendra,  quant à elle,  le 13 mai. Le concours 2017 s’est distingué par un conflit entre l’Ukraine et la Russie qui a désigné Juila Samoylova pour la représenter, une chanteuse interdite d’entrée sur le territoire ukrainien suite à un voyage illégal et un concert en Crimée.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-