La première rencontre entre Volodymyr Zelensky et Jens Stoltenberg : ce qu’il faut retenir

La première rencontre entre Volodymyr Zelensky et Jens Stoltenberg : ce qu’il faut retenir

Ukrinform
Hier, 5 juin 2019, le Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’est rendu pour la première fois à Bruxelles où il a effectué plusieurs entretiens importants, notamment, celui avec Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN.

Après l’entretien, Zelensky et Stoltenberg ont donné une conférence de presse conjointe pour mettre au point les relations entre l’Ukraine et l’Alliance.

Volodymyr Zelensky a souligné que le cours stratégique de l'Ukraine visant à devenir membre à part entière de l'OTAN, inscrit dans la Constitution de l'Ukraine, restait inchangé et que c'était  la priorité absolue de la politique étrangère ukrainienne.  Selon lui, l'Ukraine s'efforce d'atteindre un niveau de vie élevé, d'éliminer la corruption et de moderniser l'État.

« Nous sommes prêts à négocier avec la Russie, nous sommes prêts à mettre en œuvre les accords de Minsk, mais nous devons d'abord avoir la possibilité de nous défendre et de renforcer nos relations économiques, politiques et militaires », a souligné Volodymyr Zelensky.

Le Président ukrainien a souligné qu’il comptait sur la reprise d'un dialogue régulier dans le cadre de la Commission Ukraine-OTAN à tous les niveaux et invite le Conseil de l'Atlantique Nord à tenir une réunion en Ukraine.

« Nous espérons renouer notre dialogue régulier dans le cadre de la Commission Ukraine-OTAN au niveau des chefs d'État et de gouvernement, des ministres de la Défense et des ministres des Affaires étrangères. Nous invitons le Conseil de l'Atlantique Nord en Ukraine », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que les autorités ukrainiennes essayaient de préserver les mécanismes de coopération existants, et d’autres encore, que l'Alliance était prête à proposer à l’Ukraine, mais à ce stade, nous devons nous  concentrer sur la mise en œuvre de réformes internes qui rapprochent l'Ukraine des normes de l'OTAN.

« Une de mes premières tâches est de bien appliquer la loi sur la sécurité nationale. Je parle des services de sécurité, du renseignement, du secteur de la défense, du contrôle démocratique du secteur de la sécurité », a souligné le Président ukrainien avant d’ajouter que la situation en matière de sécurité dans la région de la mer Noire est très instable en raison de l'agression russe en cours et nécessite des efforts supplémentaires de la part de l'OTAN.

À son tour, Jens Stoltenberg a assuré que les changements intervenus récemment dans la direction des forces armées ukrainiennes ne changeraient aucunement la nature de la coopération militaire bilatérale.

« Le président Zelensky a déclaré très clairement que l'Ukraine continuerait de coopérer avec l'OTAN et que l'OTAN continuerait de soutenir l'Ukraine. Nous coopérons sur le plan politique, mais nous collaborons également dans différents domaines militaires comme l’amélioration du système de gestion et la formation des troupes. L’Alliance soutient l’Ukraine dans le domaine des réformes et de la modernisation des structures de sécurité, mais également dans ses efforts de lutte contre la corruption. C’est la raison pour laquelle nous continuerons donc à travailler ensemble, notamment en maintenant des contacts entre les militaires », a déclaré le secrétaire de l’Alliance.

Il a souligné, en particulier, que l'OTAN continuerait à promouvoir le développement des capacités navales de l'Ukraine, à aider à la défense de la côte ukrainienne et également à soutenir les activités de l'Académie navale d'Odessa.

Jens Stoltenberg a également précisé que l’OTAN saluait l’intention du nouveau Président ukrainien de rechercher un moyen de résoudre le conflit dans le Donbass par une voie démocratique et pacifique. 

«La Commission OTAN-Ukraine se réunira aujourd'hui pour discuter de la situation en matière de sécurité en Ukraine. Les Alliés aimeraient entendre votre point de vue concernant le conflit à l'est de l'Ukraine qui continue à faire des victimes : près de 13 000 personnes sont déjà mortes dans les hostilités. Le peuple ukrainien mérite la paix et nous saluons votre intention de mettre fin au conflit de manière pacifique », a souligné Stoltenberg, se référant à Zelensky.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-