La Crimée n'est pas un objet de commerce

La Crimée n'est pas un objet de commerce

Ukrinform
Le refus d’adhérer l’Union Européenne et l’OTAN signifiera le renoncement à la souveraineté et à l'indépendance de l'Ukraine. Aucun territoire ukrainien ne pourrait pas être considéré comme un objet du commerce pour la paix. 

C’est ainsi que Konstyantin Eliséev, chef de l’administration présidentielle a commenté un article récent d’oligarque ukrainien Victor Pintchouk. Dans cet article le gendre d’ancien président ukrainien Léonid Koutchma propose de céder la Crimée à la Russie et de refuser l’adhésion à l’OTAN et l’UE dans le but de retrouver la paix dans le Donbass.

«Je suis d’accord avec cet noble appel pour la paix dans le Donbass, mais je ne saurais pas accepter un compromis basé sur la peur. La peur et la faiblesse sont des mauvais conseillers. Ils jouent pour la Russie, engendrent plus d’agressivité et plus de souffrances ».

Le chef de l’administration présidentielle estime que l’Ukraine ne devrait pas céder à la peur et accepter toutes les conditions proposées par le Kremlin : «Nous n’allons pas marchander le territoire d’Ukraine que ce soit la Crimée ou le Donbass. Nous n’allons pas organiser des élections dans le Donbass quand une botte du soldat russe piétine la terre ukrainienne. L’Ukraine soutiendra les élections locales dans le Donbass à conditions qu’elles soient organisées selon la législation ukrainienne et les normes de l’OSCE. Nul doute, le Kremlin voudrait bien légaliser son occupation hybride et ses régimes de poche dans le Donbass. Mais nous ne devons pas tomber dans ce piège». 

OG

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-