L’état-major du blocus des territoires occupés a déclaré avoir reçu des propositions du gouvernement

L’état-major du blocus des territoires occupés a déclaré avoir reçu des propositions du gouvernement

175
Ukrinform
L’état-major du blocus des territoires occupés a déclaré avoir reçu des propositions du Conseil des ministres de l’Ukraine pour régler la situation.

Cette information est parue sur la page Facebook de l’état-major.

«Nous avons reçu une invitation officielle du Premier ministre du pays pour discuter du réglement de la situation.  Voici nos propositions: libérer immédiatement les prisonniers, adopter une loi sur les territoires occupés pour interdire le commerce sur le sang par le biais de la législation».

Selon les représentants de l’état-major, les propositions du gouvernement sont les suivantes :

-les représentants de l’état-major font partie du Comité de l’échange des prisonniers;

- le Conseil des ministres annule les autorisations délivrées par le Service de sécurité d’Ukraine sur le transport des marchandises et publie un décret qui réglemente la circulation des marchandises conformément à la loi sur la lutte contre le terrorisme.

«Le Premier ministre nous a dit qu’il ne pouvait pas influencer la majorité à la Rada, donc l’adoption de cette loi ne dépend pas de lui », expliquent les membres du blocus.

L’état-major a promis d’examiner ces propositions et de donner une réponse après avoir consulté les experts et les membres du blocus. «Dans tous les cas, le blocus ne s’arrêtera pas pour un court laps de temps et les négociations suivantes doivent être ouvertes et transparentes».

Depuis le 25 janvier 2017, des gens qui se disaient des anciens combattants, soutenus par quelques députés, ont commencé à bloquer le chemin de fer entre les stations Svetlanovo et Shypilovo. La police a ouvert une affaire pour ce fait.

Plus tard, des personnes en camouflage ont commencé à bloquer le chemin de fer dans la région de Lougansk. Ils expliquent vouloir lutter contre la contrebande et exigent d’arrêter le commerce avec les occupants à l’est de l’Ukraine.

Selon le gouvernement, toutes les livraisons de charbon des territoires non-contrôlés se sont arrêtées. Le 12 février, Volodymyr Groisman a déclaré que le blocus du charbon pourrait conduire à des coupures dans le secteur de l’électricité et du chauffage dans toute l’Ukraine.

Le 15 février, le Conseil des ministres a introduit l’état d’urgence dans le domaine de l’énergie.

og

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-