Le ministère des Affaires Étrangères de la France s’exprime au sujet de la militarisation de la Crimée

Le ministère des Affaires Étrangères de la France s’exprime au sujet de la militarisation de la Crimée

Ukrinform
Le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international exprime son plus grande inquiétude face à la détérioration des droits de l’Homme en Crimée, ainsi que face à la militarisation de la péninsule.

Cette déclaration a parue sur le site du ministère.

«Trois ans après l’annexion illégale de la Crimée par la Fédération de Russie, la France demeure fermement attachée au plein rétablissement de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues.

La remise en cause des frontières est contraire au droit international. Elle constitue une menace directe pour la sécurité internationale et entraîne de graves répercussions sur l’ordre international, qui protège l’unité et la souveraineté de tous les États.

C’est la raison pour laquelle la communauté internationale, l’Union européenne et la France ne reconnaissent pas l’annexion illégale de la Crimée par la Russie.

La France est préoccupée par la militarisation de la péninsule et la détérioration de la situation des droits de l’Homme, affectant notamment les Tatars de Crimée. Conformément à la résolution 71/205 du 19 décembre 2016 de l’assemblée générale des Nations unies, il est primordial que les mécanismes régionaux et internationaux de surveillance des droits de l’Homme ainsi que les organisations non gouvernementales de défense des droits de l’Homme puissent accéder sans entrave à l’ensemble du territoire ukrainien, y compris la Crimée et Sébastopol. La France appelle à la libération de toutes les personnes détenues en violation du droit international ».

oh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-