La prochaine audience dans l’affaire de Mykola Semena est fixée au 18 avril

La prochaine audience dans l’affaire de Mykola Semena est fixée au 18 avril

Ukrinform
La Cour de Crimée réexaminera le dossier de Mykola Semena, journaliste de Radio Svoboda, le 18 avril à 14h30.

C’est Emil Kourbedinov, avocat, qui l’a annoncé dans une interview pour le site «Crimée. Réalité ».

«Le juge a entendu 4 témoins de l’accusation, dont 2 sont des agents du FSB qui effectuaient des écoutes sur les  équipements techniques de Mykola Semena. Il a entendu 2 autres témoins qui ont expliqué qu’ils avaient lu l’article de Semena qui leur a paru trop extrémiste. Pourquoi l’enquête les fait-elle comparaitre? Je pense que c’est pour aggraver la situation », a déclaré Kourbedinov.

Il a aussi informé que la Cour a refusé de satisfaire la demande des avocats de Semena de mener un interrogatoire à huis-clos de l’agent du FSB.

«Olexandre Popkov  a demandé une session à huis-clos pour interroger l'un des agents du FSB qui refusait de répondre à toutes les questions embarrassantes sous prétexte qu’il s’agissait d’un secret d’État. Nous avons demandé de faire une audience à huis-clos pour que tout le monde puisse s’exprimer librement. Le juge a refusé », a dit Kourbedinov.

La poursuite pénale contre Mykola Semena a été engagée au printemps 2016. Selon la version de l’accusation, le journaliste a violé la loi russe sur l’extrémisme dans son article sur le blocus ukrainien de la Crimée, annexée par la Russie.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-