Le SBU dément l’échange des agents du Berkut contre les otages ukrainiens

Le SBU dément l’échange des agents du Berkut contre les otages ukrainiens

Ukrinform
Le Service de sécurité de l’Ukraine dément l’information selon laquelle la fuite des anciens agents des forces anti-émeutes Berkut de Kharkiv a été organisée dans le cadre d’un échange de prisonniers.

Victor Kononenko, chef du Département de la défense nationale auprès du Service de sécurité de l’Ukraine l’a dit lors d’une conférence de presse, suite à la question d’un journaliste.

«Nous n’avons jamais organisé de tels échanges », a-t-il déclaré.

Auparavant, Olexiy Gritsenko, ancien combattant, député du Conseil municipal de Kiev et activiste de l’Automaïdan avait également déclaré que la fuite des agents de Berkut avait été convenue avec les représentants du gouvernement ukrainien.

Le 18 avril, Olexandre Kostuk, Vladyslav Mastega, Artem Voylokov et Vitali Gontcharenko ont diffusé une vidéo sur laquelle ils affirmaient qu’ils étaient en danger sur le territoire ukrainien. Le Bureau du Procureur général de l’Ukraine a confirmé que les anciens agents de Berkut s’étaient enfuit en Russie.

Cesquatre personnesont été arrêtées en juin 2016 à Kharkiv. Ils ont aujourd’hui tous déjà rejoint la nouvelle police. Les anciens membres de Berkut sont accusés d’avoir commis des crimes sur Maïdan. À titre d’exemple, Gontcharenko est accusé d’avoir tué 3 membres de la Révolution de la Dignité le 18 février 2014,en plein coeur de Kiev.

Le 4 février 2017, la Cour de Petchersk,située à Kiev, a relâché Gontcharenko et l’a assigné à résidence. Le 10 mars, la Cour était revenue sur sa décision et avait fait remettre Gontcharenko en cellule d’isolement. Depuis, la Cour d’appel de Kiev l’a cependant relâché à nouveau.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-