Le Bureau du Procureur de Crimée a engagé une poursuite pénale contre la Russie

Le Bureau du Procureur de Crimée a engagé une poursuite pénale contre la Russie

Ukrinform
Le Bureau du Procureur de Crimée a engagé une poursuite pénale contre la Russie en raison du déclenchement de la guerre hybride contre l’Ukraine par les hauts fonctionnaires russes.

Cette information a été communiquée par le centre de presse du Service de sécurité de l’Ukraine.

«En vertu des documents fournis par le Service de sécurité de l’Ukraine, le Bureau du Procureur de la République autonome de Crimée a engagé une poursuite pénale contre la Russie, en raison du déclenchementde la guerre hybride contre l’Ukraine.Les hauts fonctionnaires russes ainsi que les hauts fonctionnaires et les autorités locales de la République autonome de Crimée sont visés. La poursuite pénale est enregistrée dans le Registre unique des enquêtes préliminaires en vertu de la première partie de l’article 437 du Code pénal de l’Ukraine, qui dispose quela planification, la préparation ou le déclenchement d’une guerre agressive ou d’un conflit armé, ainsi que la participation à un complot visant à accomplir les actions citées ci-dessus est passible de poursuites », peut-on lire dans le communiqué.

L’institution souligne que cette poursuite pénale est sans précédent. C’est en effet la première fois que la transmission d’information erronée et la propagande est étudiée d’un point de vue juridique pour déterminer s’il s’agit ou non d’un crime. Il est aussi très important de noter que la Russie a démuni et chasser de leur lieu d’habitation des milliers des citoyens ukrainiens. Les principaux concernés sont les Tatars de Crimée, qui sont en train de vivre le deuxième génocide des 60 dernières années.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-