Les experts de Bellingcat ont nommé «le seul coupable plausible» dans l’affaire du vol MH17

57
Ukrinform
Les experts internationaux des journalistes d'investigation Bellingcat ont présenté un rapport global pour le 3e anniversaire de la catastrophe du vol MH17, dans lequel ils affirment que le système de missiles sol-air «Buk» numéro 332 ayant abattu l’avion et appartenant aux Forces militaires russes était «le seul coupable plausible».

Cette conclusion a été présentée dans le rapport du groupe Bellingcat concernant le crash de l’avion de «Malaysia Airlines» ayant eu lieu à l’est de l’Ukraine le 17 juillet 2014. Le rapport a été publié sur le site du groupe exactement 3 ans après la catastrophe, le 17 juillet 2017.

Selon le rapport, le «Buk» russe portant le numéro 332 et appartenant à la 53e brigade de missiles de défense aérienne des Forces armées russes, est « le seul candidat plausible », parmi les systèmes de missiles, à avoir pu abattre le Boeing.

Bellingcat a également critiqué la version de l’entreprise russe « Almaz-Antey », qui prétend que l’avion a été abattu par un missile tiré des villages Zarochynske et Velyka Tchytchovka, contrôlés à l’époque par les militaires ukrainiens. Cette information n’a été prouvée ni par les témoins, ni par les informations provenant des sources ouvertes, ni par les résultats techniques.

Les experts de Bellingcat proposent la version suivante des événements: les 23, 24 et 25 juin 2014, la 53e brigade russe a transporté le «Buk» depuis le territoire russe jusqu’aux positions situées près de la frontière ukrainienne. Le 17 juillet, dans la matinée, le «Buk» a été transporté sur le territoire contrôlé par les séparatistes et est arrivé à Snijne où il s’est arrêté pour tirer un missile qui a abattu l’avion. Le 18 juillet, le système «Buk» a été enregistré par une vidéo sur laquelle on voit clairement qu’il lui manquait un missile. Par la suite, le «Buk» a été transféré en Russie.

EH

À l'ordre du jour

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-