Evgeniy Erofeev, militaire russe, échangé contre Nadia Savtchenko aurait été tué pour avoir « trop parlé»

Evgeniy Erofeev, militaire russe, échangé contre Nadia Savtchenko aurait été tué pour avoir « trop parlé»

80
Ukrinform
Evgeniy Erofeev, capitaine du Service de Renseignement auprès de l’état-major de la Fédération de Russie, capturé par les militaires ukrainiens dans le Donbass en 2015 et échangé contre Nadia Savtchenko en 2016, aurait été tué en Russie pour avoir «trop parlé ».

Cette information a été déclarée par Victor Ageev, militaire d’une brigade spéciale du Service du Renseignement de la Fédération de Russie, capturé dans la région de Lougansk le 26 juin 2017, lors d’une interview à «Novaya gazeta ».

«Est-ce que tu as entendu ce qui est arrivé à Erofeev quand il est revenu? Il a tout simplement été liquidé. Tué», a-t-il déclaré.

Victor Ageev affirme que son information est exacte : «Tout le monde en parle : ici et là-bas. Tout le monde sait ce que l’on lui a fait. Il parlait trop ».

En juin 2016, Anatoly Matiois, Procureur général militaire ukrainien a déclaré que lors d’un procès contre Evgeniy Erofeev et Alexandre Alexandrov, ces derniers ont été enlevés et éliminés.

Le 16 mai 2015, Evgeniy Erofeev et Alexandre Alexandrov, deux militaires d’une brigade spéciale du Service du Renseignement de la Fédération de Russie ont été capturés dans la région de Lougansk par les militaires ukrainiens de la 92e brigade. Ils ont été accusés d'avoir franchi la frontière de manière illégale et d'un attentat terroriste contre la 92e brigade. Ils avaient été condamnés à 14 ans de prison, par la suite graciés,  et sont retournés en Russie dans le cadre d’un échange informel contre Nadia Savtchenko.

Comme Ukrinform l’a déjà rapporté, le 27 juin 2017 les militaires ukrainiens ont capturé un militaire russe, Victor Ageev, dans la région de Louhansk.

Cela s’est produit lors d’une opération des militaires ukrainiens qui ont aperçu, près de leurs positions, l’activité d’un groupe de sabotage et de renseignement ennemi. Il s’est avéré que le groupe se préparait à franchir la ligne de démarcation, aussi le chef de l’unité ukrainienne a décidé d’attaquer.

Victor Ageev, ainsi que 3 autres militaires, se sont rendus aussitôt et sans résistance.

Le 10 juillet, Victor Ageev a confirmé qu’il était parti se battre au côté des combattants pro-russes dans le Donbass après avoir signé un contrat dans les Forces armées russes.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-