L’affaire de Pavlo Gryb : sa famille s’adressera à la Cour de justice de l’Union européenne

L’affaire de Pavlo Gryb : sa famille s’adressera à la Cour de justice de l’Union européenne

50
Ukrinform
Les défenseurs des droits de l’Homme et la famille de Pavlo Gryb, Ukrainien de 19 ans, n’ont toujours pas réussi à déterminer son lieu de détention.

Cette information a été communiquée par Maria Tomak, coordinatrice de l’Initiative médiatique pour les droits de l’Homme, lors d’une conférence de presse.

« Malheureusement, nous n’avons aucune nouvelle exceptionnelle, j’espère en avoir cette semaine, mais pour le moment, nous n’avons pas réussi à déterminer l’emplacement de Pavlo.  Nous, les défenseurs des droits de l’Homme, la famille et l’avocat de Pavlo, estimons que ce qui est arrivé à Pavlo est une disparition forcée, une pratique utilisée très activement par la Fédération de Russie depuis le début du conflit armé. Nous espèrons retrouver Pavlo très prochainement, vivant et en bonne santé », a-t-elle déclaré.

Igor Gryb, père de Pavlo, précise que son fils pourrait être dans le département du Service de la sécurité fédérale russe à Krasnodar.

« Quand je suis arrivé à Gomel, au Bélarus, j’ai vu une patrouille de police près de la gare routière. Alors je me suis approché d’elle, je me suis présenté et j’ai dit que je recherchais mon fils. L’officier de police a enregistré les données de mon fils sur une tablette et j’ai lu que Pavlo Gryb était recherché en vertu de l’article 205 du Code pénal de la Fédération de Russie. La recherche a été initiée par le Service de sécurité fédéral dans la région de Krasnodar. Donc, j’ai compris que la police bélarusse avait été obligée de transmettre Pavlo à  l’initiateur de la recherche, donc au FSB », a-t-il déclaré.

Yevgenya Zakrevska, avocate et représentante de la famille de Gryb, a informé qu’elle avait porté plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme.

« Nous avons déposé une plainte auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme au sujet de l’application des mesures d’urgence de la règle 39. Donc, nous estimons que la Fédération de la Russie est entrain de violer les droits de Pavlo Gryb et de menacer directement sa vie », a-t-elle dit. 

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-