L’entreprise « Ukrinmash » nie les livraisons d’armes au Soudan du Sud

L’entreprise « Ukrinmash » nie les livraisons d’armes au Soudan du Sud

137
Ukrinform
L’entreprise nationale « Ukrinmash » n’a jamais livré d’armes au Soudan du Sud et la déclaration d’Amnesty International ne correspond pas à la réalité.

Cette information a été confirmée par les représentants de l’entreprise.

« L’entreprise « Ukrinmash » n’a jamais livré les armes mentionnées dans le contrat. Le contrat a été signé, mais n’a jamais été rempli, n’a jamais été honoré et ne le sera jamais… l’accord était dérisoire et n’a pas été maintenu.  La licence d’exportation n’a pas été reçue. Il n’y a pas eu de mouvement de marchandises et l’argent n’a jamais été reçu », a-t-il déclaré.

Selon lui, les documents publiés par Amnesty International ne peuvent pas confirmer la livraison. Il a aussi déclaré que cet été, Amnesty International s’était adressé à « Ukrinmash » et avait reçu des réponses concernant tous les contrats.

« L’entreprise avait reçu la demande d’Amnesty International et lui a répondu le 21 août », a-t-il précisé.

Entre outre, le représentant de l’entreprise ukrainienne a souligné qu’à l’époque, le Soudan du Sud n’était pas soumis à des sanctions qui interdisaient la livraison d’armes.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-