Refat Tchoubarov a raconté comment les Russes détruisaient le Palais de Khan à Bakhtchissaraï

Refat Tchoubarov a raconté comment les Russes détruisaient le Palais de Khan à Bakhtchissaraï

Ukrinform
Lors de la 39e session de la Conférence générale de l’UNESCO, Refat Tchoubarov, président du Madjlis des Tatars de Crimée a parlé de la destruction du Palais de Khan à Bakhtchissaraï  sous prétexte de travaux de rénovation.

Il l’a noté sur sa page Facebook.

« Dans les couloirs de la 39e session de la Conférence générale de l’UNESCO,  j’ai eu un entretien avec Gustav Fridolin, ministre de l’Enseignement suédois et le leader du parti des Verts. Nous avons discuté de la situation en Crimée, notamment de la destruction du Palais de Khan à Bakhtchissaraï que les occupants mènent sous prétexte de travaux de rénovation », a-t-il écrit.

Le président du Madjlis des Tatars de Crimée a souligné qu’il avait transmis au ministre une série de photos prouvant la destruction du palais, qu’il venait de recevoir en provenance de Crimée.

Refat Tchoubarov a remercié le gouvernement suédois pour son soutien apporté au peuple des Tatars de Crimée.

Comme Ukrinform l’a déjà souligné, en Crimée, les occupants russes sont en train de détruire un monument historique unique :  le Palais du Khan,  à Bakhtchissaraï.

Cette information a été communiquée par Osman Pachaev, un journaliste tatar. « Sous le prétexte des préparatifs du 100e anniversaire du musée, il a été fermé pendant 4 jours. On ne pouvait pas le prendre en photo. Les agents d’un service de sécurité l’encerclaient complètement.  Ils n'ont pas seulement retiré toutes les tuiles mais les ont directement jetées par terre, avec l'intention de les emporter à Tchoufout -Kalé, mais ont aussi enlevé les poutres en chêne,  prétextant la présence de  dendostrone. (...).

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-