Freedom House : La désinformation sur les réseaux sociaux a déjà influencé les élections dans 18 pays

Freedom House : La désinformation sur les réseaux sociaux a déjà influencé les élections dans 18 pays

63
Ukrinform
Les gouvernements de nombreux pays font des efforts importants pour manipuler l’information sur les réseaux sociaux afin de nuire à la démocratie et contribuer ainsi à la diminution de la liberté sur Internet.

Cette information figure dans le rapport de l’organisation internationale Freedom House, intitulé « Freedom on the Net 2017 »(Liberté sur internet).

Selon les experts, les manipulations sur Internet et la technique de désinformation ont joué l’année dernière un rôle important dans les élections d’au moins 18 pays, incluant  l’influence russe lors des  élections aux États-Unis.

« L'usage de commentateurs rémunérés et de « bots » politiques pour diffuser la propagande gouvernementale  a d'abord été développé par la Chine et la Russie, mais c'est maintenant un phénomène mondial », a expliqué Michael Abramowitz, le président de Freedom House.

L'Islande, l'Estonie et le Canada figurent parmi les pays qui jouissent de la plus grande liberté sur Internet, les États-Unis occupent la cinquième place sur cette liste.

La Chine est le pays qui entrâve le plus Internet, la Russie a pris la 15e place sur cette liste.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-