«S.O.S. Crimée » : nous enregistrons un cas de violation des droits de l’Homme tous les 3 jours

«S.O.S. Crimée » : nous enregistrons un cas de violation des droits de l’Homme tous les 3 jours

151
Ukrinform
En Crimée  annexée, un cas de violation des droits de l’Homme est enregistré tous les 3 jours, ce qui équivaut, durant l’occupation de la péninsule ukrainienne par la Russie, à 400 cas en 45 mois.

Cette information a été communiquée par Alim Aliev, un des fondateurs de l’ONG «S.O.S.Crimée» lors d’une présentation de la carte interactive des violations des droits de l’Homme à Kyiv.

« Au total, nous avons enregistré plus de 400 cas de violations des droits de l’Homme en Crimée en 45 mois d’occupation, autrement dit, environ 10 cas par mois. Cette carte interactive est le fruit d’efforts de toute une équipe de défenseurs des droits de l’Homme, réunis pour que chaque violation soit connue par un maximum de personnes dans le monde et que les violeurs soient punis », a-t-il déclaré.

Tamila Tacheva, directrice de l’ONG, a précisé que 402 points sur la carte représentent 402 cas; en appuyant sur chaque point, la personne pourra lire la description de la violation et son classement selon le droit international.

La carte est disponible en russe et en anglais.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-