Une activiste tatare est morte lors de son arrestation par le FSB

Une activiste tatare est morte lors de son arrestation par le FSB

397
Ukrinform
Verdjie Kachka, une Tatare de Crimée âgée de 82 ans, est morte lors de la perquisition de sa maison par les agents du Service fédéral de sécurité de la Russie. Au moment où ils voulaient l’arrêter, la dame a eu une crise cardiaque.

Cette information a été communiquée par Fader Moudjabaev, directeur de la chaîne télé ATR.

«En Crimée, Vedjie Kachka, une Tatare de Crimée âgée de 82 ans, vient d’être assassinée par les occupants. Ils voulaient l’arrêter, elle s’est sentie mal et son coeur a lâché. Vedjie Kachka est une vétérante et un des symboles du mouvement national des Tatars de Crimée pour leur retour sur leur terre. Nazis russes, assassins, soyez maudits! Le temps viendra où vous allez payer pour tout ce que vous avez fait», a-t-il noté sur sa page Facebook.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-