Volodymyr Baloukh est condamné à 3 ans et 7 mois de colonie pénitentiaire

Volodymyr Baloukh est condamné à 3 ans et 7 mois de colonie pénitentiaire

Ukrinform
La Cour du district de Razdolensk de la Crimée annexée a condamné un activiste ukrainien, Volodymyr Baloukh, accusé de possession de munitions, à 3 ans et 7 mois de colonie pénitentiaire et à 10 000 roubles d’amende.

Cette information a été communiquée par «Crimée.Réalités».

Le procureur russe avait demandé 5 ans et 1 mois de séjour dans une colonie pénitentiaire et une amende de 20 000 roubles.

La veille du verdict, Volodymyr Baloukh a déclaré que ce procès contre lui «avait été fabriqué en raison de sa position politique» et que «tout ceci ne le forcera pas à aimer sa «nouvelle patrie».

À lire aussi : Répression en Crimée : un activiste ne peut plus sortir de chez lui

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, le FSB a arrêté Volodymyr Baloukh le 8 décembre 2016. Sa femme explique que les agents du FSB sont venus perquisitionner son logement dans le village de Serebryanka, dans la région de Razdolnensk en Crimée. Les perquisitions ont duré 4 ans. Les membres du FSB ont déclaré avoir trouvé 90 balles et quelques engins explosifs. Le 4 août, la Cour de la région de Razdolnensk en Crimée annexée a condamné Volodymyr Baloukh, un activiste pro-ukrainien, à 3 ans et 7 mois de prison ferme et à une amende de 10 000 roubles. Le lendemain, son avocat a fait appel.

La défense de Baloukh et les défenseurs des droits de l’homme assurent qu’il est devenu une victime du fait de sa position pro-ukrainienne, reflétée par le panneau «rue des Héros de la Centurie céleste 18 » accroché sur le mur de sa maison et un drapeau ukrainien hissé dans la cour de sa maison.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-