Depuis 3 ans, la Russie n’a rempli aucune des obligations fixées par les Accords de Minsk

Depuis 3 ans, la Russie n’a rempli aucune des obligations fixées par les Accords de Minsk

458
Ukrinform
À l’occasion du 3e anniversaire de la signature des Accords de Minsk, le ministère des Affaires Étrangères ukrainien rappelle que depuis la signature, la Russie n’a rempli aucune de ses obligations.

Il y a trois ans, le 12 février 2015, les Accords de Minsk 2 étaient adoptés dans la capitale biélorusse. Après des négociations ayant duré plusieurs heures, l'ensemble de mesures, dont l’objectif était la mise en application du premier protocole d'accord (Minsk 1) pour le réglement pacifique de la situation à l’est de l’Ukraine ( le Protocole du 5 septembre 2014 et le Mémorandum de Minsk du 19 septembre 2014), était accepté par toutes les parties. Pourtant, la porte-parole du ministère des Affaires Etrangères à publié ce matin un communiqué critiquant les mesures prises par la fédération de Russie pour résoudre ce conflit :

« Le 12 février (2015), un ensemble de mesures a été adopté pour mettre en oeuvre les Accords de Minsk. Aucun des protocoles n’a été respecté. La Russie a besoin d’une guerre et d’une déstabilisation de l’Ukraine », note le communiqué.

Les Accords avaient été signés à l'époque par Angela Merkel (pour l'Allemagne), François Hollande (France), Petro Porochenko (Ukraine) et Vladimir Poutine ( Fédération de Russie).  Un groupe de contact trilatéral a été chargé de négocier et de régler diplomatiquement la situation dans le Donbass afin de mettre en application toutes les composantes des Accords de Minsk. Il est supervisé par le Représentant spécial du Président de l'OSCE, Martin Sajdik.

Selon les experts en géopolitique et de l'aveu même de nombreux hommes politiques, ces accords sont loins de représenter une solution parfaite à la résolution du conflit mais ils ont néanmoins permis de réduire considèrablement les pertes en vies humaines. Le président ukrainien a rapellé qu’avant la signature des Accords de Minsk en février 2015, environ 25 militaires ukrainiens étaient tués chaque jour par des balles russes. Depuis la signature, seuls 824 soldats ont été tués au combat selon Porochenko.

En plus de ne pas respecter leurs obligations dans les Accords, le président ukrainien à accusé les Russes de continuer à faire peser sur l'Ukraine une lourde menace. En marge de sa visite en Union européenne, Petro Poroshenko a accordé une interview au quotidien allemand "Bild" dans laquelle il insiste sur le danger de la puissance militaire russe dans le Donbass :

"Poutine a tellement de soldats qu’il pourra contribuer à l’escalade dès qu’il le voudra. Une fois, j’ai dit à Madame Merkel : Pouvz-vous imaginer qu’actuellement, il y a plus de chars à l’est de l’Ukraine que dans toute l’armée allemande. Au total, 600 chars sont basés sur ce petit territoire", a-t-il déclaré.

Selon lui, la Russie continue de provoquer de nouvelles escalades de violences quand bon lui semble afin de maintenir le climat de tension extrême qui règne dans le Donbass et en Ukraine.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-