Une diplomate ukrainienne explique pourquoi la Biélorussie ne peut se joindre à la force de paix

Une diplomate ukrainienne explique pourquoi la Biélorussie ne peut se joindre à la force de paix

Ukrinform
La Biélorussie ne peut pas participer à une force de maintien de la paix de l'ONU dans le Donbass en raison de son appartenance à l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC).

La vice-ministre ukrainienne des Affaires étrangères à l'intégration européenne, Olena Zerkal, a fait cette déclaration lors d’une interview en direct sur la chaîne de télévision Channel 5 le 19 février :

"Pour autant que je sache, la Biélorussie n'a pas démissionné de l'OTSC et est toujours membre de cette organisation. Si nous excluons l'OTAN, il est tout à fait logique que nous disions que les pays de l'OTSC ne peuvent pas participer également à la mission".

Zerkal a profité de l’entretien pour commenter les discussions sur la force de maintien de la paix. Elle a particulièrement souligné que les auto-proclamées Républiques populaires de Donetsk et de Louhansk n’avaient pas été invitées aux pourparlers. Cela montre les efforts de l’Ukraine et de ses alliés occidentaux afin de faire comprendre à la Russie que "personne ne jouera selon [ses] règles".

Un peu plus tôt, le ministre biélorusse des Affaires étrangères, Vladimir Makei, avait déclaré que la Biélorussie était prête à envoyer ses soldats de la paix dans le Donbass, répétant une déclaration faite à Moscou à ce propos en novembre dernier.

L'Organisation du Traité de sécurité collective (CSTO, ou Traité de Tachkent) est une alliance militaire intergouvernementale qui comprend la Russie, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et le Tadjikistan.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-