Crimée : Les USA et la Turquie manifestent leur soutien à l'Ukraine

Crimée : Les USA et la Turquie manifestent leur soutien à l'Ukraine

155
Ukrinform
Plusieurs pays, dont les Etats-Unis et la Turquie ont profité de ce 26 février pour répéter leur soutien à l'intégrité territoriale de l'Ukraine et qu'ils n'accepteront jamais l'occupation de la Crimée par la Russie.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch, a fait une déclaration en marge du quatrième forum international "La péninsule occupée: quatre ans de résistance" ce lundi dans la capitale ukrainienne, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

"Les Etats-Unis n'ont pas oublié et n'oublieront pas la Crimée, le secrétaire d'Etat américain [Rex] Tillerson a déclaré en décembre:" Nous n'accepterons jamais l'occupation et la tentative d'annexion de la Crimée par la Russie ". Les sanctions liées à la Crimée resteront en place jusqu'à ce que la Russie rende le contrôle total de la péninsule à l'Ukraine", a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que la question de la Crimée restait à l'ordre du jour des États-Unis et des organisations internationales, précisant que selon Washington la Russie continuait à violer le droit international et les droits de l'Homme dans la péninsule occupée et que le FSB russe intensifiait la pression sur ceux qui critiquaient la politique du Kremlin en Crimée :

"Les services de sécurité russes ont lancé une campagne d'intimidation massive pour réprimer les dissensions et  l'opposition à l'occupation, notamment des exécutions extrajudiciaires, des enlèvements, des raids, des disparitions, des détentions arbitraires, des sévices physiques, des tortures, des déportations et du harcèlement. Ils ont limité les libertés d'expression, d'association et de réunion pacifique", a-t-elle ajouté, avant de promettre que les Etats-Unis travailleraient avec l'Ukraine et les partenaires internationaux pour restaurer l'intégrité territoriale de l'Etat. 

À la fin de janvier 2018, les États-Unis ont élargi la liste des sanctions contre la Russie en raison de la situation en Ukraine en ajoutant 21 individus et 12 organisations.

Même son de cloche du côté de l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Turquie en Ukraine, Yonet Can Tezel, qui a également déclaré lors du forum international que l'annexion illégale de la Crimée par la Russie ne sera jamais légitimée ni légalisée par la communauté internationale.

"Les événements de 2014 [l'annexion de la Crimée] ne seront jamais légitimés", a déclaré l'ambassadeur.

Il a souligné que la communauté internationale, ou du moins une grande partie d’entre elle dans laquelle figure la Turquie a, dès le début refusé de reconnaître l'annexion de la péninsule de Crimée par la Russie.

Le haut diplomate pense également que les aspirations de l'Ukraine à régler cette question dans le respect du droit international à travers un dialogue pacifique est la voie à suivre et a exprimé l'espoir que la Russie rejoindrait bientôt ce dialogue.

La Turquie, où vit une grande diaspora tatare de Crimée (de nombreux tatars de Crimée vivant en Turquie ont participé à un rassemblement à Istanbul dimanche en soutien de la journée de résistance à l’occupation de la Crimée par la Russie) est évidement soucieuse de la question des droits de cette communauté selon l’ambassadeur, qui a insisté sur le respect à avoir envers leur identité :

"Il y a des événements qui pointent vers la pression politique, économique, sociale et psychologique.Les Tatars de Crimée sont des personnes qui ont le droit de vivre en Crimée.En dépit de toutes ces circonstances, les Tatars de Crimée garderont leur identité, ils pourront survivre, et la Turquie les aidera en observant une méthodologie pacifique ", a conclu Yonet Can Tezel.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «Publicités» et «PR» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>