8 mars : L'Ukraine célèbre la Journée Internationale des droits des Femmes

8 mars : L'Ukraine célèbre la Journée Internationale des droits des Femmes

318
Ukrinform
Aujourd'hui, jeudi 8 mars, l'Ukraine célèbre traditionnellement la fête du printemps et de la féminité, événement qui s'est amplifié en raison des actions organisées pour la Journée Internationale de Défense des Droits des Femmes.

En 1977, l'Assemblée générale des Nations Unies adoptait une résolution proclamant l'instauration d'une Journée des Nations Unies en faveur de la Femme (ou des droits des Femmes selon les pays) et de la Paix internationale, qui devait être célébrée à la date souhaitée par chaque pays, conformément à ses traditions historiques et nationales, Journée qui s'est progressivement étendue à travers le monde et fixée au 8 mars de chaque année. Cette décision arrivait à la suite de l'Année internationale de la femme (1975) et de la création de la Décennie des Nations Unies pour les droits des Femmes (1976-1985).

L'Instance supra-nationale appelait principalement avec cette résolution à ce que soit activement créées des conditions favorables à l'élimination des discrimination visant les Femmes et à leur participation pleine et égale au développement social.

Les célébrations de cette année ont été placées sous le signe de l'activisme protéiforme : «C'est maintenant : les activistes ruraux et urbains transforment la vie des femmes».

Ces actions viennent rappeler la précarité de la condition féminine dans le monde et dans l'Histoire, après une année particulièrement éprouvante en termes de révélations et de prise de conscience collective et positive, les #Metoo et #Balancetonporc, pour ne citer qu'eux, faisant apparaître aux yeux de tous les revendications, et surtout de légitimes accusations, que les activistes féministes et les Femmes (ainsi que toute les personnes sensibilisées à ces problématiques Humanistes) de manière générale tente de mettre en avant depuis des décennies.

Historiquement exclues de l'espace publique et des sphères de décisions, il a fallu attendre le début du XXème siécle pour que la question féminine devienne politique, avec les combats des suffragettes et autres à l'accession au droit de vote, et bien que depuis plus d'un siècle des activistes défendent le droit à l'égalité, il reste en ce début de XXIème siècles de nombreux combats à mener et de mentalités à faire évoluer.

Selon l'ONU, la Journée internationale de défense des droits des Femmes est avant tout l'occasion de réfléchir aux progrès réalisés et d'appeler aux changements qu'il reste à réaliser. C'est également l'occasion de célébrer celles et ceux qui, dans l'Histoire ou aujourd'hui, célèbres et anonymes, ont participé ou participent toujours à l'évolution des mentalités et ont défendu ou défendent encore la condition des Femmes partout dans le monde.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>