Hroїsman et Mogherini : les points clés de la rencontre

Hroїsman et Mogherini : les points clés de la rencontre

155
Ukrinform
Ce lundi 12 mars, le Premier ministre ukrainien Volodymyr Hroїsman s'est entretenu avec la vice-présidente de la Commission européenne et Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini. Lors de cette rencontre, qui s'est tenue à Kyiv, la chef de la diplomatie européenne a fait plusieurs déclarations sur :

- le soutien à Ukraine

Federica Mogherini a souligné que l'Union européenne continuerait à soutenir l'Ukraine sur la voie des réformes engagées, ainsi que sur la restauration de l'intégrité territoriale de l'État.

- la Cour anti-corruption

La Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a noté que l'Ukraine devait créer le plus rapidement possible une Cour anti-corruption, mais que l’essentiel pour celle-ci était qu'elle soit « totalement indépendante, conformément aux recommandations de la Commission de Venise, ce qui est très important pour le pays, pour le milieu des affaires, le climat d'investissement, les réformes dans le secteur de l'énergie et la réforme agraire. Cela va montrer un haut potentiel de l'Ukraine ».

Selon elle, les organisations non gouvernementales ont également un rôle important à jouer dans la lutte contre la corruption, car il est impossible de surmonter un phénomène aussi négatif sans elles.

- l'aide humanitaire

Selon la vice-présidente de la Commission européenne, le montant total d'aide humanitaire fournie par la partie européenne à l'Ukraine depuis 2014 s'élève à 700 millions d'euros. De nombreux accords ont également été conclus avec des organisations non gouvernementales pour soutenir la population civile vivant près de la ligne de contact. Elle a en outre assuré que l'UE continuerait d'apporter son soutien à l'Ukraine dans ce domaine.

- le programme d'assistance macro-financière

L'Union européenne a décidé d'accorder des prêts d'un montant d'un milliard d'euros dans le cadre d'un nouveau programme d'assistance macro-financière à l'Ukraine.

Federica Mogherini a déclaré qu'il était très important que l'économie ukrainienne se développe et qu'il s'agissait de la raison pour laquelle la Commission européenne avait approuvé le 9 mars dernier la décision de lancer un nouveau programme d'assistance macro-financière à l'Ukraine d'une valeur maximale d'un milliard d'euros sous forme de prêts : "Cette assistance vise à soutenir la stabilité économique et les réformes structurelles de l'Ukraine", a-t-elle précisé.

kh

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>