Kobolev a proposé au Parlement européen d'étudier les actes de Gazprom

Kobolev a proposé au Parlement européen d'étudier les actes de Gazprom

Ukrinform
L'Ukraine a incité le Parlement européen à étudier et évaluer les circonstances dans lesquelles est intervenue la crise du gaz que Gazprom a créé au début du mois de mars.

Le PDG de Naftogaz, Andriy Kobolev, a fait cette déclaration lors d'une interview donnée à Ukrinform :

"Nous avons parlé d'une crise du gaz artificiellement créée par Gazprom il y a une douzaine de jours et nous avons proposé que le Parlement européen évalue ce qui s'est passé. La création d'un groupe ou d'une commission à cet effet montre déjà le travail du Parlement européen", a déclaré M. Kobolev.

Selon lui, le principal problème des crises gazières de 2006 et 2009 a été que l'Europe, frappée par les deux, n'a pas pu évaluer ce qui s'était réellement passé.

"Il y a un très gros problème de relations entre nous et Gazprom et l'Europe et Gazprom, parce que les Russes se comportent et agissent contre les règles du marché, violent les contrats, violent les lois, violent les décisions de justice, et personne ne dit mot", a ajouté le PDG de Naftogaz, qui estime également qu'une étude des récents événements est importante avant de prendre des décisions relatives au projet de gazoduc « Nord Stream 2 ».

"Est-ce un projet commercial ou non commercial ? Si ce n'est pas un projet commercial, alors quels sont les risques? La connaissance de l'histoire et une évaluation correcte des événements historiques sont très importants de ce point de vue" a conclu le dirigeant de l'entreprise gazière.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-