Porochenko: Je serais heureux de la levée des sanctions lorsque la Russie aura quitté le Donbass et la Crimée

Porochenko: Je serais heureux de la levée des sanctions lorsque la Russie aura quitté le Donbass et la Crimée

152
Ukrinform
Le président ukrainien espère que les progrès liés au processus des Accords de Minsk se poursuivra après les élections présidentielles en Russie et se réjouira de la levée des sanctions contre la Russie lorsqu'elle aura quitté le Donbass et la Crimée.

Cette déclaration a été faite lors d’un entretien accordé au groupe médiatique allemand Funke Mediengruppe, publié le samedi 17 mars :

"L'élection présidentielle donne une nouvelle occasion à Poutine de changer sa place dans l'Histoire. Il n'a pas d'autre moyen", a déclaré Porochenko, précisant que la position de Poutine sur l’Ukraine était arrivée à une impasse :

"Je serais heureux si les sanctions contre la Russie étaient annulées, mais seulement lorsque le dernier soldat russe disparaîtra du territoire du Donbass et de la Crimée et [j’estime] que tant que l'accord de paix ne serait pas pleinement appliqué, il ne devrait pas y avoir d'affaiblissement des sanctions contre la Russie" a ajouté le chef de l’Etat.

Interrogé sur les déclarations en faveur d’un boycott de la Coupe du Monde de la FIFA qui se tiendra en Russie l’été prochain, Porochenko a reconnu qu'il souhaitait que celui-ci soit total, mais que l’introduction sanctions plus efficaces était plus importante :

"Les sanctions ne sont pas une punition, un tribunal international devra un jourdécider d’une punition pour l'agression russe".

Porochenko s'est dit optimiste et a exprimé sa confiance qu'après les élections présidentielles en Russie, il y aurait une nouvelle opportunité de changer la situation en Ukraine, et ce pour le mieux. Selon lui, la question la plus importante est de savoir si la Russie acceptera de voter en faveur du déploiement d’une force de maintien de la paix dans le Donbass au Conseil de sécurité de l'ONU.

"Cela devra être une force fiable qui désarme les combattants. Ce doit être plus qu'un service d'escorte, ce doit être la clé de la mise en œuvre des accords de Minsk", a-t-il conclu.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «Publicités» et «PR» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>