Les essentiels de la semaine

Les essentiels de la semaine

Ukrinform
Si vous n'avez pas eu le temps de suivre ce qui s'est passé en Ukraine ces derniers jours, voici un petit résumé de l'essentiel de l'information pour la semaine du 12 au 17 mars 2018 :

Au sommaire : Trêve dans le Donbass, soutien de la communauté internationale à l'intégrité territoriale de l'Ukraine, centenaire d'Ukrinform, des médailles comme s'il en pleuvait aux Jeux Paralympiques et appel au coup d'état de Nadia Savtchenko :

1/ Nadia Savtchenko appelle à un coup d'état :

L’information principale de la semaine a été la levée de l’indemnité parlementaire demandée par le Procureur général de l’Ukraine à l’encontre de l’ancienne prisonnière de guerre Nadia Savtchenko, aujourd’hui députée de la Verkhovna Rada (le Parlement ukrainien). Dans le cadre de l’enquête contre Volodymyr Rouban pour préparation d’actes terroristes, les services de sécurités ukrainiens ont convoqué Savtchenko à se présenter en début de semaine dans leurs locaux pour un interrogatoire. La députée a alors prétexté être à Strasbourg dans le cadre de ses fonctions, en charghe du suivi des sessions du Parlement européen.

Après le retour de Savtchenko en Ukraine et son interrogatoire en milieu de semaine par le SBU, le procureur général Yuri Loutsenko, s’est présenté devant les députés pour demander la levée de son immunité parlementaire, l’accusant d’avoir voulu fomenter un attentat de grande envergure contre l’Assemblée nationale.

L’ancien pilote d’hélicoptère de l’armée ukrainienne, détenue près de deux ans dans une prison russe, a alors pris la parole publiquement et appelé à un coup d’Etat afin de renverser les autorités ukrainiennes et l’Etat-major de l’armée.  

Lire aussi : Savtchenko aurait planifié un attentat au sein du Parlement ukrainien

2/ Déclarations de soutien à l'intégrité territoriale ukrainienne :

A la veille des élections présidentielles russes, de nombreux dirigeants ukrainiens, européens et américains ont appelé officiellement à ne pas reconnaitre les résultats des élections  organisées dans le territoire occupée de Crimée et dans la ville de Sébastopol.

Les nombreux appels du Président Porochenko et du ministère des Affaires étrangères à la communauté internationale, profitant notamment de la venue de la Haute-représentant de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité en début de semaine, ont été entendus.

Les dirigeants américains, par la voix d’Heather Nauert, mais également de nombreux Etats de l’Union et les Instances européennes elles-mêmes, ont joint leur voix afin de condamner ensemble la tenue de ces élections dans les territoires occupés et appelé au retrait des forces et de l’administration russes de la péninsule et de l’Est du pays.

Lire aussi : L'UE appelle à nouveau la Russie à retourner la Crimée à l’Ukraine

Картинка для новости

3/ Plus de football mais des kilos de métaux précieux à PyeongChang :

Semaine mitigée, une fois de plus, pour les sportifs ukrainiens. Si les deux équipes de football encore en lices dans les grandes compétitions européennes ont toutes deux été éliminées cette semaine, le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kyiv, les athlètes ukrainiens ont eux été époustoufflants lors des XIIèmes Jeux de PyeongChang en Corée du Sud, qui se terminent demain.

L’Ukraine comptabilise pour l’instant vingt et une médailles (six d’or, sept d’argent et huit de bronze) et se positionne à la cinquième place du classement des médailles.

Il faut également rappeler qu'en raison de la guerre dans l'Est du pays et de l'occupation de la Crimée et d'autres territoires, les biathlètes ukrainiens ne se sont pas rendus à Tioumen, en Russie, pour participer à la neuvième étape de la coupe du monde de Biathlon.

Lire aussi : L'Ukraine cinquième au classement des médailles des Jeux paralympiques d'hiver de Pyeongchang

4/ centenaire d'Ukrinform :

Ukrinform fêtait cette semaine le centenaire de sa fondation.

Le 16 mars 1918, à Dnipro, était lancé la première agence de presse ukrainienne, l’UTA, ancêtre de la Ratau, puis d’Ukrinform, nom qu’elle choisira après l’indépendance du pays. L'occasion de revenir sur les événements marquants des XXèmes et XXIème siècles en Ukraine, dont l'agence a été le témoin et le rapporteur.

Lire aussi : Ukrinform célèbre aujourd'hui ses 100 ans d'existencE

5/ Violences dans le Donbass et trêve timide

Si la trêve décrétée le 5 mars dernier a pour la première fois été respectée l’espace d’une journée, le 14 mars dernier, la zone de l’opération anti-terroriste a malgré tout été témoin de combats et de nombreuses attaques visant les forces armées ukrainiennes cette semaine.

Malgré le cessez-le-feu instauré, deux soldats sont morts et cinq ont été blessés dans le Donbass. A noter également la mort d’un militaire ukrainien le 13 mars dernier suite à un incendie dans un camp d’entrainement de l’armée, dans le sud du pays.

Lire aussi : De fausses vidéos sur les forces armées ukrainiennes auraient été réalisées par l’armée russe dans le Donbass

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-