SELECT p.id,p.filename, p.memo_fra memo, g.photo_id main_photo, g.name_fra gname FROM photos p LEFT JOIN galleries g ON g.id=p.gallery_id AND g.photo_id=p.id WHERE p.gallery_id=? ORDER BY main_photo DESC, p.weight Les essentiels du week-end du 17 et 18 mars - 19.03.2018 10:00 — Actualités Ukrinform
Les essentiels du week-end du 17 et 18 mars

Les essentiels du week-end du 17 et 18 mars

120
Ukrinform
Voici une sélection des informations les plus importantes du week-end des 17 et 18 mars 2018 en Ukraine : voyage de Petro Porochenko au Koweit, manifestations sur la place Maїdan et succès de l’équipe ukrainienne aux Jeux Paralympiques sont au programme :

1/ Défense : L’intensité des attaques faiblit mais le risque de l’escalade reste élevé

Ce week-end, l’intensité des attaques des combattants russes et pro-russes a fortement diminué, mais deux attaques ciblées contre les positions des forces armées ukrainiennes ont néanmoins été recensées dans le district de Donetsk, au moyen notamment de lance-grenades : le 17 mars dans la soirée,à Opytne, et le 18 mars, dans la soirée également, à Avdiivka.

Dans la région de Louhansk la trêve a été pleinement respectée.

Aucun militaire ukrainien n’a été tué ou blessé au cours de ce week-end.

En revanche, le risque de l’escalade ne peut pour autant être entièrement écarté. La mission spéciale de surveillance de l’OSCE en Ukraine indique dans son rapport en date du 16 mars que les combattants pro-russes déplaceraient des chars et des systèmes des lance-roquettes multiples « Grad » vers la ligne de démarcation.  (Lire le rapport en anglais).

Lire aussi : De fausses vidéos sur les forces armées ukrainiennes auraient été réalisées par l’armée russe dans le Donbass

2/ Politique : Porochenko s’est rendu au Koweit

Les élections présidentielles en Russie représentaient l’événement principal de ce week-end, élections qui ont également été organisées sur le territoire de la Crimée, annexée par la Fédération de Russie en mars 2014. Le ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine a commenté ces élections en déclarant que les élections dans la péninsule occupée corrompaient la légitimité des élections en leur intégrité :

"Les votes illégaux en Crimée occupée déforment les résultats des élections en Fédération de Russie en général et remettent sérieusement en doute leur légitimité", a déclaré la porte-parole du MAE ukrainien, Mariana Betsa.  

Lire aussi: L’annexion de la Crimée : chronique des événements

    Lire aussi: L'Ukraine n’autorisera pas l’accès aux consulats russes sur son territoire durant les                           élections

18 mars toujours, le Président ukrainien, Petro Porochenko, s’est rendu dans l’Émirat du Koweit afin de s'entretenir avec l'émir du pays, le cheikh Sabah al-Ahmed al-Jabir al-Sabah, le premier ministre, le cheikh Jaber al-Moubarak al-Ahmad al-Sabah, ainsi que d’autres politiciens et des dirigeants de fonds d’investissement du Koweit.

À l’issue de leur entretien, Petrio Porochenko et Sabah al-Ahmed al-Jabir al-Sabah ont signé plusieurs accords de coopération bilatérale entre les deux pays.  

3/Société : Installations douteuses sur la place Maїdan et des saakachvilistes en voyage chez Porochenko

Ce samedi, des installations étranges sont apparues sur la place Maїdan, dans le centre de Kyiv. L'exposition, intitulée « Miroir de l’histoire : j’ai mal à la Crimée », mise en place par Serhiy Proskournya consiste en des installations en métal sur lesquels sont affichés des documents sur les répressions en Crimée, d’abord par les bolcheviks puis par le régime de Poutine.  

Une partie des visiteurs se sont cependant indignés des slogans affichés par Proskournya sur ses installations. En effet, des phrases telles que  « Merci au grand-père pour la victoire de 1918, nous pouvons refaire cela », «  Yalta est à nous », « Eupatoria est à nous » y sont affichées. D'aucun rappellent que cette terminologie est grandement inspirée, sinon copiée, de la propagande soviétique qui a sévi durant 70 ans en Ukraine et par ailleurs toujours utilisée en Russie de nos jours.

Les installations ne sont cependant pas restées longtemps en place.  Le 18 mars, quelques centaines de partisans du « Mouvement de forces nouvelles » de Mikheïl Saakachvili se sont rassemblés sur la place Maїdan pour demander la démission de Petro Porochenko de son poste de président et protester contre l’occupation de la Crimée à l'occasion des quatre ans de son annexion.

Certains activistes ont alors démonté les installations de Prokournya afin de libérer l'espace pour les manifestants, sans que la police ou les services de sécurité n'interviennent. Vassyl Gritsak, chef du SBU ukrainien et présent sur la place s'est exprimé en ces termes : "Je suis là uniquement pour observer. Il ne faut pas démonter ce qui appartient à la ville, mais les gens ont droit de dire ce qu’ils veulent".

Certains des manifestants se sont ensuite rendus au domicile de Petro Porochenko avec leurs véhicules, réclamant à grands cris la démission du chef de l'Etat. Olga Galabala, membre du Conseil du « Mouvement des forces nouvelles », a déclaré que les activistes se rassembleraient la semaine prochaine devant le bâtiment du parlement pour exiger l'adoption de la loi sur la cour anticorruption, et l'inclusion d'un projet de loi sur la destitution du Président et la levée de l'immunité des députés à l’ordre du jour du Parlement.

Lire aussi: Ukrinform célèbre aujourd'hui ses 100 ans d'existence

4/ Clôture des Jeux Paralympiques de PyeongChang : L’équipe ukrainienne termine à la 6e place.

La cérémonie solennelle de clôture des Jeux Olympiques s'est déroulée dans le stade de la ville de Pyeongchang en Corée du Sud dimanche 18 mars dernier. Ces Jeux, qui ont réuni presque 670 sportifs issus de 49 pays, ont vu l’équipe ukrainienne, composée de 30 athlètes, remporter 22 médailles (7 d’or, 7 d’argent et 8 de bronze) et prendre la 6e place du classement des nations.

Lire aussi : L'Ukraine cinquième au classement des médailles des Jeux paralympiques d'hiver de Pyeongchang

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-