Les essentiels de la semaine

Les essentiels de la semaine

164
Ukrinform
Si vous n'avez pas eu le temps de suivre ce qui s'est passé en Ukraine ces derniers jours, voici un petit résumé de l'essentiel de l'information pour la semaine du 19 au 24 mars 2018 :

Au sommaire, arrestation de Savtchenko, Visite de Jean-Yves le Drian, trêve dans le Donbass, aide financière américaine et soutien international à l’intégrité territoriale de l’Ukraine :

1/ Savtchenko, de l’Assemblée à la prison :

Nadia Savtchenko est en détention provisoire depuis hier suite aux accusations d’implication dans des projets d’attentats. Suite aux demandes du procureur général, Youri Loutsenko, la Verkhovna Rada a voté jeudi la levée de son immunité parlementaire. Selon les enquêteurs des services de sécurité, Savtchenko serait liée à Volodymyr Rouban, arrêté le 8 mars dernier en possession d’un important arsenal militaire alors qu’il revenait des territoires occupés du Donbass.

Читайте также: Qui est Nadia Savtchenko, l’héroïne devenue ennemie et danger public numéro 1 en Ukraine ?

  • 2/ Jean-Yves le Drian en visite à Kyiv pour afficher le soutien de la France :

Le 23 mars, le ministre des Affaires étrangères de la République française s’est rendu en Ukraine pour une visite officielle. Il y a rencontré son homologue ukrainien, Pavlo Klimkine, mais également le Premier ministre et le Président.

Le ministre français a assuré à nouveau son soutien à l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression russe et la volonté de la France, en coopération avec les partenaires occidentaux de l’Ukraine et notamment de l’Allemagne, d’accentuer la pression sur la Fédération de Russie à propos de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. La visite de Jean-Yves le Drian a aussi été marquée par la signature d’accords de coopération bilatérale et la promesse de l’Etat français d’investir dans la reconstruction des territoires touchés par la guerre dans l’est du pays.

Lire aussi : La France va attribuer un demi-million d’euros pour la restauration du Donbass

  • 3/ Respect de la trêve par intermittence, mais baisse du nombre de violations des Accords de Minsk :

Cette semaine, les violations du cessez-le-feu imposé par les accords de Minsk a été respecté à plusieurs reprises, avec deux jours de trêves en milieu de semaine (conformément à un Accord conclu par le Groupe de contact trilatéral de Minsk et sensé être appliqué depuis le 5 mars dernier). Si les combats ont repris, bien que faiblement, dans la région de Donetsk, la trève est toujours appliquée dans la région de Louhansk jusqu’à présent.

Lire aussi : Les conséquences des tirs des mortiers sur Avdiivka en photos (photos)

  • 4/ Pas de Shutdown aux USA et une aide financière à l’Ukraine :

Le président américain, Donald Trump, a ratifié vendredi 23 mars la loi sur le budget pour l’année 2018 ,malgré une promosse de veto. Cette signature met fin aux craintes de « shutdown » des administrations américaines. Elle assure également l’aide financière inscrite dans la loi en faveur de l’Ukraine, soit 720 millions de dollars.

Dans le même temps, la BERD et l’Union européenne ont décidé d’allouer 1,15 milliards d’euros à l’Ukraine pour soutenir l’économie du pays, notamment le secteur des PME.

Lire aussi : La BERD et l'UE vont fournir 1,15 milliard d'euros pour soutenir les PME en Ukraine

  • 5/ Soutien international à l’intégrité territoriale de l’Ukraine :

En pleine tourmente liée à l’affaire Skrypal, du nom de cet ancien agent double russe empoisonné au Royaume-Uni au début du mois de mars, la Fédération de Russie organisait ses élections présidentielles. Si la victoire de Vladimir Poutine ne fausaut aucun doute, l’Ukraine attendait les réactions de la communauté internationale concernant l’organisation de ces élections sur le territoire occupé de Crimée. Les nations n’ont pas manqué de dénoncer, à l’exceptions d’Etats très liés à la Russie comme la Chine ou le Vénézuela, l’illégalité de cet acte au regard du droit international et de rappeler les sanctions qui visent actuellement les personnes ou entités liées à cette annexion. L’ONU elle-même a précisé qu’elle ne pouvait reconnaître un vote organisé sous ces conditions.

Lire aussi : Réaction de l'ONU sur les élections russes en Crimée

  • Mais aussi : 

Salon du livre de Paris : Des activistes Ukrainiens en sont venus aux mains avec les gardes      du corps de Prilepine ( photos, vidéo)

_ Les athlètes ukrainiens de retour des Jeux Paralympiques (photos)

L’OSCE insiste pour la libération de Souchtchenko, Semena et Asseev

_ Ryanair en Ukraine : les premières destinations sont connues

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «Publicités» et «PR» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>