Hroïsman : Le moment est venu d’arrêter et de répondre à l'agresseur de manière adéquate

Hroïsman : Le moment est venu d’arrêter et de répondre à l'agresseur de manière adéquate

Ukrinform
La communauté internationale a finalement pris des mesures claires et adéquates pour mettre fin au comportement agressif de la Russie, qui constitue une menace pour l'ensemble du monde civilisé, selon le Premier ministre ukrainien.

Cette déclaration de Volodymyr Hroïsman a été faite lors du 11e Forum sur la sécurité à Kyiv :

"Aujourd'hui, le monde démocratique civilisé ne réagit peut-être pas tout à fait de manière adéquates aux menaces que nous avons [...] Aujourd'hui, beaucoup de discours du haut de cette tribune parleront de la Russie : pas comme d’un pays civilisé mais comme un pays tueur, un pays agresseur, un pays qui viole le droit international, un pays qui ne tient pas compte des principes démocratiques. Et aujourd'hui, Il y a une question clé qui doit être abordée sur toutes les plateformes : l'adéquation des actions du monde démocratique ", - at-il déclaré.

Le chef du gouvernement a souligné qu'aujourd'hui, au coeur de l'Europe, en Ukraine, se déroule l’invasion d’une armée étrangère , l’annexion d'une partie d’un territoire et une occupation qui touche des millions de personne. Selon lui, il y a eu plus de 22 000 attaques, qu’il a qualifiées de terroristes, et bombardements au cours de l’année dernière, dont plus de 8 000 en Syrie et près de 4 000 dans le Donbass :

"Un régime russe totalitaire veut changer l'ordre mondial. Ils veulent nous forcer - tout le monde civilisé - à vivre selon leurs règles, plus précisément dans des règles qui ne le sont pas. Ils veulent semer la panique et la peur", a déclaré Hroïsman, ajoutant que des études sociologiques menées en Russie avaient montré que "les Russes, en raison de l'ampleur de la propagande, considèrent [l’Ukraine] comme des Européens, des ennemis de leur Etat [alors] qu'aucun pays démocratique au monde n'était une menace ou l’initiateur d'actions agressives contre la Russie".

Cela justifie, selon lui, la nécessité d'arrêter l'ennemi et de retourner dans le camp du monde civilisé :

"Je crois que notre monde démocratique va gagner. Je sais à coup sûr que les régimes antidémocratiques sont tombés. Je crois que nous sommes maintenant passés à une toute nouvelle étape dans le leadership. Et ici, il est nécessaire de noter le rôle des États-Unis. L’activité récente de l’administration présidentielle de Donald Trumpa pris les mesures appropriées pour forcer l'agresseur à respecter les droits des personnes et freiner leur agressivité envers les autres ... " a déclaré le Premier ministre.

"Il est temps d'ouvrir les yeux, de ne pas les couvrir, et de ne pas nous détourner des problèmes. Il est tout à fait clair qu’il faut agir pour arrêter l'invasion et cette agression, [...] pour la paix non seulement en Europe, mais parce qu’il faut diffuser plus largement nos valeurs dans le monde entier" a t-il conclu.

Pour information : L'événement annuel «Kyiv Security Forum», lancé par la fondation «Open Ukraine» d'Arseniy Yatsenyuk en 2007, est une plate-forme de débats sur les questions de sécurité les plus urgentes en Europe et dans la région de la mer Noire. Le Forum vise à renforcer la coopération en matière de sécurité entre l'Union européenne et la région de la mer Noire, à sensibiliser les acteurs clés au développement de la sécurité et à renforcer le rôle des acteurs indépendants et non gouvernementaux dans la résolution des problèmes de sécurité en Europe.

L'événement est soutenu par le Centre d'information et de documentation en Ukraine, l'OTAN, le Fonds Marshall, la Fondation Victor Pinchuk, l'Institut royal des affaires internationales «Chatham House» du Royaume-Uni et la représentation régionale de la fondation Friedrich Ebert en Ukraine.

 Le site oficiel du forum est disponible à cette adresse : ksf2018.openukraine.org/en

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-