Les ministres des Affaires étrangères allemand et canadien discutent de la possibilité de déploiement d’une mission de maintien de la paix dans le Donbass

Les ministres des Affaires étrangères allemand et canadien discutent de la possibilité de déploiement d’une mission de maintien de la paix dans le Donbass

Ukrinform
Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, et la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, ont discuté de la situation dans le Donbass et de la possibilité d'y déployer des «casques bleus» sous mandat de l’ONU.

Les deux ministres des Affaires étrangères ont partagé cette information lors d'une conférence de presse après les pourparlers tenus à Berlin ce mardi, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Nous avons eu une conversation très profonde au sujet de l'Ukraine et nous continuerons à le faire à Toronto", a déclaré Mme. Freeland, se référant à la prochaine réunion ministérielle du G7 à Toronto.

Le Canada et l'Allemagne ont réaffirmé leur position sur l'invasion de l'Ukraine, l'annexion de la Crimée et l'agression en cours au Donbass, qu’ils considèrent comme de très graves violations du droit international.

Freeland et Maas ont discuté de la possibilité de déployer des forces de maintien de la paix de l'ONU en Ukraine. Le Canada discute également de cette question avec ses partenaires européens et américains, et directement avec les Ukrainiens, a déclaré Freeland, rappelant qu'elle a eu des entretiens avec le président Petro Porochenko et le ministre des Affaires étrangères Pavlo Klimkine à Kyiv il y a quelques semaines. Le ministre canadien s'attend à une nouvelle «très bonne conversation» sur cette question dans les prochains jours.

À son tour, Maas a confirmé que la situation en Ukraine serait discutée lors de la réunion à Toronto et rappelé que l'Allemagne était sérieusement impliquée dans le processus :

"Nous avons besoin de mesures pour établir un cessez-le-feu et appliquer les accords de Minsk, et la mission de paix de l'ONU pourrait jouer un rôle important", a-t-il déclaré.

Il a également rappelé qu'il avait lui-aussi discuté de cette question avec le président Porochenko il y a quelques jours.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-