Des activistes manifestent devant la Rada pour exiger l’attribution du statut de combattant aux volontaires

Des activistes manifestent devant la Rada pour exiger l’attribution du statut de combattant aux volontaires

272
Ukrinform
Une centaine de représentants du parti politique « Svoboda » et d'autres organisations ont manifesté devant le bâtiment de la Verkhovna Rada pour demander l'approbation du projet de loi n°7190 sur "L’attribution du statut de combattant aux volontaires" et l'égalisation de leur statut social et juridique.

Cette information a été rapportée par le correspondant Ukrinform :

Les participants, arboraient les symboles de « Svoboda », du « Corps national », du Syndicat des Volontaires, ainsi que des des slogans tels que ""Reconnaissance des volontaires - une question d'honneur". "Pouvoir, adopte la loi 7190!" et "Ils sont morts pour l'Ukraine et toujours sans reconnaissance" et des photographies représentant les visages de volontaires tombés au combat.

Bien qu'environ 200 policiers et membres de la Garde nationale étaient positionnés autour du Parlement afin de maintenir l'ordre public, la manifestation s'est déroulée dans le calme.

Le projet de loi n°7190 propose de reconnaître les personnes qui, dans le cadre des bataillons de volontaires, ont participé à l'opération anti-terroriste mais n'ont pas été inclus dans les forces armées ukrainiennes, le ministère ukrainien de l'Intérieur et la garde nationale. Il implique également la reconnaissance des volontaires en tant que combattants dans le cas où ils seraient (ou auraient été) impliqués dans l'opération anti-terroriste pour une période d'au moins 30 jours civils et en cas de blessures liés aux combats :

"Pour les volontaires  blessés, commotionnés ou devenus handicapés d'une manière qui les a empêché de poursuivre les hostilités dans le cadre de l'opération antiterroriste, le statut de participant aux opérations de combat est proposé indépendamment du nombre de jours de participation à l'opération", précisent les auteurs du projet de loi.

Selon les protestataires, les bénévoles evenus handicapés en raison d'une blessure ou d’une commotion au cours de l'opèration anti-terroriste doivent être reconnus en tant qu'handicapés de guerre et les prestations prévues par la loi sur "Le statut des anciens combattants, les garanties de leur protection sociale" doivent être leur être accordées ou à leur famille.  

Le projet de loi prévoit une procédure claire et transparente pour donner aux volontaires susmentionnés le statut d’ancien combattant.

Ainsi, ce staut serait légalement accordé par une commission interministérielle sur examen des matériaux de reconnaissance de sa participation dans l’opération anti-terroriste, composée de représentants de groupes de bénévoles ayant un droit de vote consultatif.

Pour obtenir cette reconnaissance, le volontaire devrait soumettre une lettre signée du commandant de la formation volontaire dans lequel il a servi, une preuve notariée d'au moins deux témoins ayant participé avec cette personne à l'ATO et reçu le statut d’ancien combattant, ainsi que de copies des certificats de participation directe dans l’opération anti-terroriste et de certificats médicaux pertinents pour ceux qui ont été blessés.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>