Le Département d’État des États-Unis nie tout accord avec la Fédération de Russie concernant les nouvelles sanctions

Le Département d’État des États-Unis nie tout accord avec la Fédération de Russie concernant les nouvelles sanctions

Ukrinform
L'administration des États-Unis n'a pas négocié avec les oligarques russes ou les représentants du gouvernement russe concernant de nouvelles sanctions à l’égard des particuliers ou des entreprises proches du Kremlin.

Cette position catégorique a été tenue par un haut fonctionnaire du Département d'État des États-Unis :

«Nous ne discutons pas de sanctions [américaines] avec d'autres pays», a déclaré le responsable en réponse à une question concernant des tentatives éventuelles des autorités russes ou des oligarques d'utiliser les voies diplomatiques, commerciales et autres pour affaiblir les sanctions contre eux-mêmes ou contre certains cercles proches de Poutine.

«Nous introduisons des sanctions dans différents pays, et ce n'est pas négociable »,  a-t-il  ajouté.

Ces questions ont été adressées au représentant officiel du Département d'Etat après la parution d’une information sur la visite probable de la délégation de "Sberbank de Russie" [l'une des principales banques de la Fédération de Russie], une institution soumise à des sanctions depuis 2014 aux États-Unis.

Selon les sites Internet recensant les voyages aériens à l'échelle planétaire, deux avions privés de la banque "Sberbank de Russie", immatriculés RA-10204 et RA-10203 sont partis de Moscou le 1er avril en direction de San Francisco (Etats-Unis). Un avion a pris le chemin du retour le 7 Avril, l’autre le 11 Avril.

La visite de cette délégation aux États-Unis a été maintenue après la mise en place des sanctions américaines, annoncées le 6 avril.

Les premières informations sur cette visite ont été rapportées par les réseaux sociaux. Ainsi, Juha Keskinen, qui suit de près les vols des hauts fonctionnaires et des oligarques, y compris de Russie, a publié l'information le 1er avril :

"RA-10203 et RA-10204 ont effectué un vol de Moscou à San Francisco le 1er avril 2018. Ça doit être important, puisque les deux avions sont utilisés par la direction [de la banque] : RA-10204 est habituellement utilisé par German Gref (le directeur général de la "Sberbank de Russie")".

Le nom de German Gref, qui figurait dans le "Rapport du Kremlin" paru à la fin du mois de janvier janvier de cette année, n’est plus apparu sur la liste des nouvelles sanctions américaines promulguée le 6 avril.

En janvier de cette année, avant l'annonce du "Rapport du Kremlin", les chefs des principales agences de renseignement russes, Sergey Naryshkin, Alexander Bortnikov et Igor Korobov, se sont secrètement rendus à Washington.

Plusieurs médias américains avaient immédiatement annoncé de possibles négociations entre des fonctionnaires russes de haut rang et le gouvernement américain concernant les sanctions futures, bien que l'administration Trump ait démenti et déclaré que les réunions concernaient exclusivement des questions de coopération dans la lutte contre le terrorisme.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-