BBC : Gennady Trukhanov accusé d'appartenir à un réseau mafieux

BBC : Gennady Trukhanov accusé d'appartenir à un réseau mafieux

124
Ukrinform
Un réseau criminel d'Odessa aurait utilisé des sociétés offshores installées dans des paradis fiscaux britanniques pour investir secrètement des millions de livres au Royaume-Uni et été impliqué dans des activités criminelles durant les années 1990.

Selon les journalistes du programme d’investigation Panorama de BBC (lien en anglais), le maire de la ville d'Odessa aurait été impliqué dans ce réseau :

"Les criminels, et dans certains cas, les membres de leurs famille, ont acheté des propriétés de luxe dans les meilleurs quartiers de Londres, y compris un appartement d'une valeur de 12,5 millions de livres", affirment les auteurs de l’enquête.

Les journalistes expliquent que le réseau était organisé selon la tradition et les règles de la mafia russe, chaque membre ayant un rôle à jouer. Parmis ceux-ci figurait Olexandre Angert, surnommé "Don Odessa", qui selon la police a déjà été condamné pour meurtre, mais aussi Mykola Fomitchev, décrit comme un "homme brutal et armé", et Gennady Trukhanov, le maire de la ville, qui aurait enseigné aux membres du groupe des techniques de "combat au corps à corps et le tir avec des armes de précision".

Selon l'enquête, les membres du réseau auraient réussi à émigrer vers les pays européens au début des années 1990, lors de l'effondrement de l'URSS et auraient choisi l'Italie comme base. La Police les soupçonne de s'être alors livrés à de la contrebande de drogue et d'armes :

"Pendant quatre ans, des spécialistes anti-mafia ont surveillé les étapes et les mouvements des membres du groupe à travers le continent, et la police a enregistré leurs conversations téléphoniques. Leurs discussions étaient extrêmement cruelles", indique l'article.

Malgré les preuves, la plupart des membres du réseau n'ont jamais été inculpés, leurs crimes n'ayant pas été commis en Italie. L'enquête aurait même fini par être interrompue. 

Les journalistes britanniques précisent que les criminels ont ensuite vu le marché immobilier londonien comme une possibilité de blanchir leur argent :

"Les hommes ont caché leurs noms toute publicité en utilisant des sociétés offshore enregistrées dans les îles Vierges britanniques, où il était possible de devenir propriétaire anonyme", peut-on lire dans l'article de la BBC.

Lire aussi : Le NABU délivre un avis de suspicion à l'encontre du maire d'Odessa

Grâce aux documents reçus lors de l'Affaire des Paradise Papers, les journalistes ont eu accès à la documentation du cabinet d'avocats Appleby, qui fournit des services de sociétés offshore. Le cabinet d'avocats Alexander Popivker aurait ainsi créé et géré pour le réseau des dizaines de sociétés dans les Paradis fiscaux -connues sous le nom de Rubicon group - avec l'aide d'Appleby.

Comme l'écrit la BBC, certaines de ces sociétés auraient été utilisées par des membres d'un réseau d'Odessa auquel appartenait Trukhanov :

"Les Paradise Papers indiquent que Gennady Trukhanov avait une participation importante dans quatre sociétés offshore contrôlées par Appleby".

Les représentants d'Appleby prétendent de leur côté qu'ils ignoraient le caractère politique qu'était devenu Trukhanov au cours des dernières années : 

"Lorsque la société a demandé à Popivkar plus d’information sur [la provenance de] l’argent, il a répondu à Appleby que "Gennady Trukhanov nous [était] inconnu", mais les documents dans les propres dossiers d'Appleby prouvent que ce n'est pas le cas", conclu la BBC.

Lire aussi : La Cour a saisi tous les biens de Gennadiy Troukhanov et de son adjoint

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-