L'Ukraine exhorte Poutine à libérer des otages avant son investiture

L'Ukraine exhorte Poutine à libérer des otages avant son investiture

Ukrinform
La Russie pourrait avoir l'occasion de libérer les otages politiques ukrainiens à deux reprises : avant l’investiture du président Vladimir Poutine et avant le lancement de la Coupe du monde de football.

Cette déclaration a été faite par Iryna Herachtchenko, députée ukrainienne et membre de la délégation ukrainienne à l’APCE, dans un commentaire pour un correspondant d’Ukrinform :

"Nous exhortons la Fédération de Russie et le Président Poutine en personne à libérer les otages. Cela peut- être fait pour l’investiture du Président ou pour la Coupe du monde de football. Il s'agit de faire un geste d'humanisme et de bonne volonté pour que des personnes, détenues illégalement, puissent retrouver leur liberté et rentrer chez elles", a déclaré la parlementaire.

Lire aussi : L’Ukraine prête à échanger 23 Russes contre les otages ukrainiens

Iryna Herachtchenko a ajouté qu’actuellement, plus de 60 Ukrainiens et Tatars de Crimée étaient détenus dans des prisons russes et que plusieurs entre eux s'étaient vus refuser le droit d'être assistés par des avocats et des consuls :

"Nous sommes toujours prêts à transmettre 23 citoyens russes, condamnés pour des crimes contre la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, en échange de la libération des otages ukrainiens du Kremlin", a-t-elle précisé, précisant que la Fédération de Russie n'avait toujours pas répondu à ses propositions :

"C’est une preuve de traitement inadéquat de la part de la Fédération de Russie envers ses citoyens : elle les envoie se battre ou commettre des crimes contre l’Ukraine, et les oublie par la suite".

La députée ukrainienne a également déclaré que la situation la plus difficile était celle d'Oleg Sentsov et d'Olexandre Koltchenko, deux résidents de Crimée que le pouvoir russe avait "déclaré comme étant des citoyens russes en raison de leur naturalisation forcée".

Lire aussi : Le sort de Souchtchenko et d'autres prisonniers du Kremlin est considéré au plus haut niveau en France

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-