Oleg Sentsov a accepté une "thérapie de soutien" pour poursuivre sa grève de la faim

Oleg Sentsov a accepté une "thérapie de soutien" pour poursuivre sa grève de la faim

393
Ukrinform
Le citoyen ukrainien Oleg Sentsov, illégalement détenu dans une colonie pénitentiaire russe et qui a déclaré une grève de la faim illimitée il y a 15 jours, a accepté une "thérapie de soutien". Au même moment, le président ukrainien insistait auprès de son homologue allemand sur la nécessité d'oeuvrer pour la libération de tous les prisonniers ukrainiens en Russie ou dans les territoires qu'elle contrôle de facto.

Cette information a été divulguée par le média ukrainien Hromadske, citant l'administration pénitentiaire russe. Sentsov aurait été pris en charge par le personnel médical de la prison et obtenu une "thérapie de soutien" pour poursuivre sa protestation. Son état ait jugé satisfaisant.

Cette information a été diffusée au moment où le président de la République, Petro Porochenko s'entretenait avec son homologue allemand, Frank-Walter Steinmeier, du processus de libération des otages ukrainiens détenus dans les territoires non contrôlés du Donbass et des prisonniers politiques emprisonnés en Fédération de Russie.

Le chef de l'Etat a fait cette déclaration lors dune conférence de presse conjointe des deux présidents à Kyiv, selon un correspondant d'Ukrinform :

"Nous notons la nécessité de la libération la plus rapide possible des soldats, activistes et volontaires ukrainiens détenus dans les territoires occupés, ainsi que des prisonniers politiques détenus illégalement en Crimée occupée et dans les prisons de la Fédération de Russie, y compris Sentsov, Souchtchenko, Balukh et beaucoup d'autres prisonniers politiques qui ont été emprisonnés parce qu'ils ont refusé de rendre leur passeport ukrainien et de prendre la citoyenneté russe ", a déclaré Porochenko.

Il a rappelé que le processus de libération des otages a été stoppé par la Fédération de Russie et les miliciens sous son contrôle après une opération réussie en décembre de l'année dernière.

Lire aussi : L'UE exige la libération immédiate de tous les Ukrainiens détenus en Russie et en Crimée

Pour information : Oleg Sentsov est un réalisateur, scénariste et producteur ukrainien de cinéma né en Crimée. Militant et activiste très actif durant l'Euromaïdan et les premiers mois d'invasion russe de la Crimée, il a été arrêté en mai 2014 par le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) sous l'accusation de "préparation d'actes terroristes" et condamné en août 2015 à 20 ans de réclusion. Les États-Unis, l'Union européenne mais également de nombreuses ONGs et des personnalités de premier plan du monde de la culture ont à de nombreuses reprises réclamé sa remise en liberté.

Le 16 mai, le prisonnier politique ukrainien Oleg Sentsov a entamé une grève de la faim illimitée, y compris "jusqu'à la fin tragique", selon ses termes, pour exiger la libération de tous les Ukrainiens détenus en Russie et en Crimée annexée. Un médecin lui rend visite quotidiennement pour s'assurer de son état de sante, considéré comme stable jusqu'à présent. 

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-