Les États-Unis exhorte l'Ukraine à répondre aux exigences du FMI concernant le projet de loi sur la Cour anti-corruption

Les États-Unis exhorte l'Ukraine à répondre aux exigences du FMI concernant le projet de loi sur la Cour anti-corruption

Ukrinform
Washington a demandé que le vote prévu à la Verkhovna Rada (le Parlement ukrainien) sur le projet de loi sur la création d'une Haute Cour anti-corruption soit le signe réel du franchissement d'une étape importante dans la lutte contre la corruption, et a exhorté les parlementaires et dirigeants ukrainiens à répondre aux demandes du FMI dans ce secteur

Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat des Etats-Unis (l'équivalent américain du ministère des Affaires étrangères), a partagé cette déclaration dans un communiqué mardi 5 juin, selon un correspondant d'Ukrinform :

"Les Etats-Unis appellent le gouvernement ukrainien à mettre en œuvre les réformes approfondies, complètes et opportunes reflétant les revendications du peuple ukrainien durant la Révolution de la Dignité : la fin de la corruption systémique, une croissance économique plus rapide et un avenir européen pour tous Ukrainiens", peut-on lire dans le communiqué.

Le Département d'État estime que la création d'un tribunal anti-corruption véritablement indépendant est "la mesure immédiate la plus importante que le gouvernement puisse prendre pour répondre à ces demandes et faire reculer la corruption qui continue de menacer la sécurité nationale, la prospérité et le développement démocratique de l'Ukraine".

Washington a également exprimé son soutien aux exigences énoncées dans le programme d'interaction entre l'Ukraine et le FMI :

"Nous sommes d'accord avec le FMI que toute législation établissant un tribunal anti-corruption doit inclure un rôle central pour un conseil d'experts internationaux pour assurer la sélection de juges qualifiés. Nous encourageons donc le gouvernement ukrainien à discuter directement de la législation pertinente avec le FMI et à adopter un projet de loi qui réponde aux exigences du FMI. Le tribunal anticorruption a un travail important à faire pour le peuple ukrainien", précise la déclaration.

Lire aussi : Hroisman promet de démissionner si la Rada ne vote pas la loi sur la Cour anti-corruption

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-