La sœur d’Oleg Sentsov dévoile les détails de leur rencontre

La sœur d’Oleg Sentsov dévoile les détails de leur rencontre

Ukrinform
Natalia Kaplan, sœur d’Oleg Sentsov, a raconté les détails de leur rencontre en prison de  Labytnangui au nord de la Russie ou le prisonnier ukrainien est détenu.

Elle l’a fait dans un commentaire à Hromadske.

« J'ai pu rencontrer Oleg Sentsov, nous avons pu parler durant deux heures. Il s'agissait d'une visite de courte durée. Actuellement Oleg pèse 75 kg.,  sa taille étant de 190 cm., durant la grève de la faim il a perdu 15 kg. Il est très reconnaissant de ce que l'on fasse tant d'actions autour de son nom, que les gens ne baissent pas les bras et continuent la lutte. Mais en même temps il est très déçu par le peu d'attention que l'on porte aux autres prisonniers politiques, et que si le seul résultat est sa libération à lui, son action aura été un échec total. Il demande notamment tant à Lyoudmyla Denissova, qu'aux médecins indépendants qui avaient tentés de venir le voir, les consuls, l’archevêque Clément, d'aller voir les autres prisonniers, de ne pas les oublier», a-t-elle déclaré.

Aujourd'hui, selon Natalie Kaplan, l'état de santé de son frère est satisfaisant, « quoique les analyses ne soient pas très bonnes ».  Rien de critique pour l'heure.

« Hier, il allait très mal, aujourd'hui ça va mieux. Il est venu à la visite sans aide extérieur. Son état empire le soir. Il dit que ça va beaucoup mieux maintenant. Les plus difficiles ont été les trois premières semaines de la grève de la faim. Maintenant il reçoit des injections intraveineuses.  Sans quoi il ne serait plus en vie. Il n'a pas l'attention d'arrêter la grève de la faim. Il dit qu'il ira jusqu'au bout et qu'il croit en la victoire. Il est optimiste. Il pense que ce n'est pas en vain. Il croit en la victoire », a-t-elle souligné.

EH


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-