La mère de Baloukh n’a pas l’intention de demander de gracier son fils

La mère de Baloukh n’a pas l’intention de demander de gracier son fils

62
Ukrinform
La mère de Volodymyr Baloukh, prisonnier politique ukrainien, a déclaré qu’elle n’avait pas l’intention de s’adresser à Vladimir Poutine avec la demande de gracier son fils.

Cette information a été communiquée par l’édition « Crimée. Réalité ».

« Je ne vais pas demander à Poutine de gracier mon fils. Si je le fais, mon fils ne me comprendra pas. Il ne veut rien demander. Car demander signifie plaider coupable. Et mon fils ne peut pas plaider coupable, car il ne l’est pas », explique-t-elle.

La femme affirme que si  elle tient bon, c’est uniquement grâce « au  soutien des gens ».

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>