Un Ukrainien, accusé d’être membre du « Pravy secteur », a été condamné à 2 ans de prison en Russie

Un Ukrainien, accusé d’être membre du « Pravy secteur », a été condamné à 2 ans de prison en Russie

Ukrinform
L’Ukrainien, Roman Ternovsky, qui a été arrêté l’année dernière dans la région de Rostov en Russie et accusé d’avoir fait partie de l’organisation « Pravy secteur », a été condamné à deux ans et trois mois de prison.

Ceci est rapporté sur le site du Comité d'enquête de la Fédération de Russie.

« Le tribunal condamne Roman Ternovsky à deux ans et trois mois d'emprisonnement dans une colonie pénitentiaire de régime général. Le verdict est entré en vigueur », peut-on lire dans le message.

Le tribunal russe a déclaré Ternovsky coupable conformément à la partie 2 de l'art. 282.2 (participation aux activités d'une organisation extrémiste) du Code pénal russe.

Le rapport indique qu'en 2015-2016, sur le territoire de l'Ukraine, Ternovsky « s'est employé à fabriquer et distribuer des affaires avec des symboles du « Pravy secteur » et a également participé à des actions publiques dirigées contre les intérêts de la Fédération de Russie ».

En particulier, il aurait participé au blocage du passage de camions russes au poste de contrôle « Goptovka » (région de Kharkiv) en février 2016, empêché l’organisation de la Journée de la Russie au consulat général russe à Kharkiv et diffusé des informations sur les activités du « Pravy secteur ».

La commission d'enquête de la Fédération de Russie a annoncé l'arrestation de Ternovsky dans la région de Rostov pour « travail actif » en faveur du « Pravy secteur »  en octobre 2017. Ensuite, l'attaché de presse du « Pravy secteur »,  Artyom Skoropadsky, a déclaré que Roman Ternovsky n’était plus membre de l’organisation. Par le passé, pendant un certain temps, il a été vraiment partisan de cette force politique, mais, vers la fin 2016 son contact a été perdu.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-