La CEDH a fixé la date de la première audience dans l’affaire de l’occupation de la Crimée

La CEDH a fixé la date de la première audience dans l’affaire de l’occupation de la Crimée

Ukrinform
La Cour européenne des droits de l'homme a fixé la date de la première audience de la procédure sur la revendication de l'Ukraine déposée auprès de la CEDH sur les violations des droits de l'homme en Crimée et l'occupation de la péninsule.  Elle aura lieu le 27 février 2019 à Strasbourg.

Cela a été annoncé par le vice-ministre de la Justice, Serhiy Petoukhov, lors du débat qui a eu lieu dans le cadre du Forum annuel de la stratégie européenne de Yalta «Déclaration sur la Crimée, et ensuite?».

«Le ministère de la Justice a intenté un procès auprès de la Cour européenne des droits de l'homme avant la tenue du référendum. C'est-à-dire que nous l'avons fait dès que nous avons eu des informations sur ce qui se passe là-bas et sur les personnes armées qui ont pris le pouvoir. Tout à l'heure, nous avons reçu une communication officielle de la Cour européenne des droits de l'homme sur l'affaire de la Crimée. La première audience aura lieu à Strasbourg le 27 février 2019. Donc, il a fallu 5 ans pour arriver seulement à mettre en place les aspects procéduraux», a-t-il déclaré.

«Par conséquent, nous comprenons que l’ensemble du dossier sera traité dans des délais encore plus longs», a-t-il souligné.

Le vice-ministre de la Justice a également ajouté que les requêtes déposées par l’Ukraine devant la Cour européenne des droits de l'homme, la Cour internationale de justice et la Cour pénale internationale étaient la voie légale pour restaurer l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Lire aussi : Ukraine vs Russie: Petrenko a divulgué les détails d'une nouvelle requête auprès de la CEDH

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-