Les autorités du Bélarus pourraient gracier le journaliste ukrainien Pavlo Charoyko

Les autorités du Bélarus pourraient gracier le journaliste ukrainien Pavlo Charoyko

Ukrinform
Le Bélarus envisage d'accorder une grâce à un journaliste ukrainien, Pavlo Charoyko, illégalement condamné pour espionnage par un tribunal biélorusse.

Cette information a été confirmée par Valery Vakoultchyk, président du Comité de la sécurité d'État du Bélarus.

Comme l’a rapporté Ukrinform, en mai Valery Vakoultchyk, président du Comité de la sécurité d'État du Bélarus, n'excluait pas la possibilité d'un échange entre l'Ukrainien Pavlo Charoyko, condamné illégalement au Bélarus, contre Yuri Polityka, un citoyen biélorusse arrêté en Ukraine.

Pavlo Charoyko, citoyen ukrainien et envoyé spécial d'Ukrainske Radio au Bélarus, a été arrêté à Minsk le 25 octobre 2017. Il a été accusé d'espionnage et condamné à 8 ans de prison.

Lire aussi: Le journaliste ukrainien, arrêté en Biélorussie, est officiellement accusé d’espionnage

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-