L’Occident ne reconnaitra pas les « élections » illégales dans les Républiques auto-proclamées de Donetsk et de Louhansk

L’Occident ne reconnaitra pas les « élections » illégales dans les Républiques auto-proclamées de Donetsk et de Louhansk

98
Ukrinform
Alors que les leaders séparatistes ont décidé d’organiser des « élections locales » dans  les territoires occupés du Donbass le 11 novembre, le gouvernement ukrainien, ainsi que l’Occident affirment qu’ils ne reconnaîtront ni les « élections », ni leurs résultats.

C’est ainsi que, Maja Kocijancic, attachée de presse de la haute représentante de l’UE pour la politique étrangère et la sécurité commune, a souligné que l’Union européenne soutenait l'intégrité et la souveraineté territoriale de l'Ukraine et ne reconnaitrait pas la légitimité des élections dans les territoires occupés du Donbass.

« Il y a une semaine, nous avions déjà exprimé notre position sur cette question. Nous avons noté que nous soutenions l'intégrité et la souveraineté territoriale de l'Ukraine et que nous ne reconnaissions pas la légitimité des élections dans ces territoires », a-t-elle déclaré.

Le Représentant spécial de l'OSCE pour le Groupe de contact trilatéral sur l'Ukraine, Martin Sajdik, a exprimé sa profonde conviction  que les élections dans les Républiques autoproclamées du Donbass ne seraient pas conformes aux accords de Minsk. Selon Martin Sajdik, le groupe politique réuni à Minsk a procédé à un échange de vues sur les modalités de mise en œuvre de la formule de Steinmeier à la lumière des récentes décisions. À cet égard, la question de la tenue d’élections dans le Donbass a été soulevée. « La tenue de ces soi-disant élections ne correspond pas à la lettre ou à l'esprit des accords de Minsk », a déclaré Sajdik.

L’ambassade des États-Unis en Ukraine a également condamné la tenue des « élections » illégales dans  ces territoires occupés du Donbass.

« Nous, ainsi que l'Union européenne, l'Allemagne, le Canada et d'autres pays, condamnons les simulations « d’élections » prévues pour le 11 novembre dans les pseudo-républiques créées par la Russie dans l'est de l'Ukraine », peut-on lire dans le communiqué.

L'ambassade a également noté que les élections illégales et les soi-disant « Républiques » ne ferraient que contribuer à la poursuite de ce conflit inacceptable et n’obtiendraient aucune reconnaissance internationale

L’ambassade du Japon en Ukraine s’est également exprimée au sujet des « élections ».

« Les soi-disant élections, prévues pour le 11 novembre et annoncées par les LNR et DNR , ne sont pas régies par les accords de Minsk, ni par les lois et règlements de l'Ukraine. Le gouvernement japonais considère que ces élections sont illégales et que de telles actions unilatérales ne devraient pas être menées », peut-on lire dans la déclaration publiée sur la page Facebook de l’ambassade.

Le gouvernement japonais note que les élections dans les territoires occupés temporairement devraient se dérouler conformément aux accords de Minsk et à la législation ukrainienne et que le Japon ne permet aucune tentative de changer la situation par la force, dans le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Lire aussi : Porochenko : Les prétendues élections dans le Donbass occupé vont déclencher de nouvelles sanctions contre la Russie

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-