L'UE demande à la Russie de ne pas compromettre les accords de Minsk par des pseudo-élections dans le Donbass

L'UE demande à la Russie de ne pas compromettre les accords de Minsk par des pseudo-élections dans le Donbass

96
Ukrinform
L'Union européenne condamne l'organisation de prétendues « élections », prévues dans le Donbass occupé, qui constitue une violation du droit international et des accords de Minsk.

Cette déclaration de l’UE a été rendue publique jeudi lors de la réunion du Conseil permanent de l'OSCE à Vienne.

« L'Union européenne condamne la tenue prévue d’« élections » annoncées par les forces armées soutenues par la Russie et prévues pour le 11 novembre. Si ces « élections » se déroulent, elles  constitueront une nouvelle violation flagrante du droit international et des accords de Minsk et seront donc considérées comme nulles », peut-on lire dans la déclaration.

L'UE a rappelé que les accords de Minsk prévoient la tenue d'élections locales sur les territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk dans le cadre de la législation ukrainienne et après la mise en place de conditions de sécurité adéquates conformes aux normes de l'OSCE et au suivi du BIDDH.

« A cet égard, nous appelons la Russie à user de sa forte influence sur les unités armées, qu'elle soutient, pour adhérer aux accords de Minsk et non pour les saper », a souligné le représentant de l'UE auprès de l'OSCE.

Lire aussi: Porochenko : Les prétendues élections dans le Donbass occupé vont déclencher de nouvelles sanctions contre la Russie

Le chef par intérim de la mission des États-Unis auprès de l'OSCE, Gregory Macris, a également déclaré, lors de la réunion, que les États-Unis se joignaient à d'autres pays pour condamner les « élections» illégales du 11 novembre.

« Ces élections illégales, organisées par la Russie, sont contraires aux accords de Minsk, entravent les efforts visant à mettre fin au conflit en cours dans l'est de l'Ukraine et ne sont pas conformes à la législation ukrainienne », a-t-il déclaré.

Comme indiqué, l'administration de l'occupation russe dans le Donbass a programmé pour le 11 novembre les soi-disant élections sur le territoire occupé. Plus tard, la Fédération de Russie a officiellement déclaré qu'elle reconnaitrait les résultats des « élections » des régimes fantoches de Moscou qu’elle-même a organisées.

Lire aussi: L’Occident ne reconnaitra pas les « élections » illégales dans les Républiques auto-proclamées de Donetsk et de Louhansk

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-