Interdiction d’une avocate ukrainienne, à plaider les intérêts des plaignants auprès la CEDH

Interdiction d’une avocate ukrainienne, à plaider les intérêts des plaignants auprès la CEDH

Ukrinform
La Cour européenne des droits de l'Homme a interdit à l'avocate ukrainienne, Natalia Tselovalnitchenko, de représenter de manière permanente les intérêts des plaignants auprès la Cour européenne des droits de l’Homme.

Cette information a été communiquée à l’envoyé spécial d’Ukrinform à Strasbourg par le représentant de la CEDH.

«La Cour européenne des droits de l'Homme a décidé que l'avocate ukrainienne, Natalia Tselovalnitchenko, soit interdite, à titre permanent, de plaider les intérêts des plaignants ou d’assister à  des affaires tant actuelles qu'avenues », a-t-il précisé.

La Cour européenne des droits de l'Homme a pris cette décision prétendant que le comportement de Tselovalntichenko portait des signes «  de fraude et d’abus ».

« Dans de nombreux procès intentés devant le tribunal, Tselovalntichenko présentait des documents portant des signes évidents de falsification. Elle a également effectué d'autres représentations au nom de requérants décédés sans informer le tribunal de leur décès », explique le CEDH. Il est à noter que cette décision est sans précédent.

La CEDH a fait appel aux autorités ukrainiennes pour qu'elles enquêtent sur la situation de Natalia Tselovalnitchenko.

Natalia Tselovalnitchenko, originaire de Louhansk, est avocate et  présidente du Groupe pour les droits de l’Homme à Louhansk.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-