L'UE étudie diverses options de sanctions contre la Fédération de Russie pour l'agression dite de «Kertch»

L'UE étudie diverses options de sanctions contre la Fédération de Russie pour l'agression dite de «Kertch»

Ukrinform
L'Union européenne étudie diverses options pour répondre à l’agression de la Russie contre l'Ukraine dans le détroit de Kertch. Toutefois, ce processus ne sera pas rapide car il nécessite l'accord de toutes les parties.

Cette déclaration a été faite par le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine.

«L'Union européenne envisage les mesures possibles contre la Russie, pour son agression dans le détroit de Kertch, des mesures au niveau de l'ensemble de l'Union européenne et des mesures nationales», a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu'avec les mesures nationales, c'est plus simple, car cela ne nécessite pas «toutes les procédures d'approbation formelles, ce qui, vous le savez, prend du temps au sein de l'Union européenne».

Dans ce contexte, Klimkine a rappelé que la Lituanie avait imposé des sanctions nationales à 20 Russes responsables de la capture des marins ukrainiens dans le détroit de Kertch, ajoutant que l'Ukraine «travaillait également avec certains autres pays».

Dans le même temps, il a souligné qu'il avait déclaré aux collègues des pays de l'UE que l'Ukraine n'avait pas besoin de sanctions symboliques.

«Nous avons besoin que les sanctions contre la Russie soient efficaces. Différentes options sont discutées actuellement, notamment des sanctions supplémentaires à l'encontre des ports russes, des tribunaux russes, et des sanctions partielles. Le processus est toujours en cours de discussion. Ce ne sera pas très rapide, mais il vaut mieux être pertinent avec des sanctions réelles», a souligné le ministre.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-