Le Bureau du Procureur de l’Ukraine prépare un acte de suspicion à l’égard d’un chef de combattants pro-russes

Le Bureau du Procureur de l’Ukraine prépare un acte de suspicion à l’égard d’un chef de combattants pro-russes

Ukrinform
Le Bureau du procureur de l’Ukraine prépare un acte de suspicion à l’égard d’Igor Bezler, dit « Bes », ancien dirigeant des combattants pro-russes de la pseudo République populaire de Donetsk. C’est sous sa direction que les combattants torturaient des prisonniers ukrainiens en 2014.

Cette information a été communiquée par Yuriy Loutsenko, procureur général de l’Ukraine, en direct sur la « Chaine 24 ».

« C’est sous les ordres de Bezler que des combattants pro-russes torturaient des prisonniers ukrainiens. Bezler est accusé de crimes de guerre en vertu des articles du Code pénal concernant les meurtres commis avec une cruauté particulière et des tortures infligées aux otages », a souligné Loutsenko.

L'enquête a établi que, en 2014,  lors de son séjour à Horlivka, dans la région de Donetsk, Bezler avait créé de véritables chambres de tortures. Les militaires, les agents des forces de l’ordre ukrainiens ainsi que des civils, capturés par les milices de Bezler, ont été soumis à de cruelles tortures, certains en sont morts.

« Les prisonniers ont été maintenus dans des conditions inconcevables, ils ont reçu une quantité limitée de nourriture et d'eau, ont été privés de la possibilité d’assurer leurs besoins physiologiques et recevoir une assistance médicale. Les bourreaux tiraient dans les jambes des prisonniers, leur brisaient les os avec des marteaux, les torturaient à l’aide de courant électrique et de fer à souder, les étranglaient, les castraient et leur retiraient le cuir chevelu  », a ajouté Loutsenko.

Lire aussi : Une suspicion de meurtre dans l’affaire Kateryna Handziuk a été délivrée au président du Conseil régional de Kherson

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-