La Crimée occupée : un territoire non-libre selon Freedom House

La Crimée occupée : un territoire non-libre selon Freedom House

Ukrinform
L’organisation non gouvernementale internationale des droits de l’homme, Freedom House, a qualifié la Crimée occupée de territoire non-libre.

« Dans son rapport annuel Freedom in the World 2019, l’ONG Freedom classe la Crimée occupée parmi les territoires non-libres et lui attribue un score de 8 points sur cent (8/100) », informe le Centre de ressources tatar de Crimée, citant le site officiel de Freedom House.

Les experts de Freedom House affirment que les droits civils et politiques des Criméens sont violés en Crimée occupée :

« Les autorités d'occupation restreignent rigoureusement les droits politiques et civils, font taire les médias indépendants et appliquent des lois antiterroristes et d'autres lois à l'encontre des dissidents politiques. De nombreux Ukrainiens ont été déportés ou forcés de quitter la Crimée. Les membres de la minorité autochtone tatare de Crimée, dont beaucoup s'opposent ouvertement à l'occupation russe, sont soumis à une répression particulièrement sévère de la part des autorités », peut-on lire dans le rapport.

Freedom House publie chaque année un rapport sur la situation de la liberté dans le monde, permettant de comparer les conditions de vie politiques et sociales dans différents pays du monde. Chaque pays obtient un score sur une échelle de 0 à 100.

L’Ukraine demeure un pays «partiellement libre» avec un score de 60 points sur 100.

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-