Le MAE répond à la déclaration de la Russie sur une possible sécession des régions de l'Ukraine

Le MAE répond à la déclaration de la Russie sur une possible sécession des régions de l'Ukraine

Ukrinform
La déclaration du président de la Douma russe Viatcheslav Volodine sur l'éventuelle sécession de plusieurs régions de l'Ukraine est dirigée contre l'intégrité territoriale du pays.

« La formulation provocante et le ton de la déclaration sont dirigés contre l'intégrité territoriale de l'Ukraine et sont enracinés dans la logique de l'agression hybride en cours de la Russie contre notre État », a déclaré le vice-ministre ukrainien des Affaires étrangères, Vasyl Bodnar, sur sa page Facebook.

Selon lui, la Russie tente une nouvelle fois d'attiser la haine ethnique en Ukraine.

« Les occupants russes détruisent systématiquement l'éducation en ukrainien et en tatar de Crimée dans les territoires temporairement occupés de l'Ukraine, en particulier en Crimée. Au cours des six dernières années d'occupation, le nombre d'élèves en Crimée ayant étudié en ukrainien a diminué de 76 (!) fois : il ne reste que 172 élèves sur 13 000 », a-t-il noté.

Volodine avait auparavant menacé l'Ukraine que « le nationalisme et l'oppression des minorités ethniques » pourraient conduire à la sécession d'un certain nombre de régions de l'Ukraine.

La déclaration de Volodine a été publiée sur le site Web de la Douma d’État et répondait au fait que la délégation ukrainienne avait perturbé le discours de Ruslan Balbek (député de la Crimée occupée par la Russie, élu illégalement à la Douma) lors du Forum des Nations Unies sur les questions relatives aux minorités.

Volodine a déclaré que les droits des minorités nationales (Russes, Hongrois, Polonais) étaient constamment violés en Ukraine. La question concerne en particulier la loi sur la langue ukrainienne. « Il est difficile d'appeler 36% des citoyens ukrainiens, qui considèrent le russe comme leur langue maternelle, en tant que minorité ethnique », a-t-il dit.

kh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-