Face à la pandémie de coronavirus,  António Guterres  appelé jeudi à la solidarité et à « affronter ensemble un ennemi commun »

Face à la pandémie de coronavirus, António Guterres appelé jeudi à la solidarité et à « affronter ensemble un ennemi commun »

Ukrinform
Alors que la pandémie de nouveau coronavirus continue de se répandre dangereusement dans le monde entier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi à la solidarité et à « affronter ensemble un ennemi commun ».

« Il s'agit avant tout d'une crise humaine qui nécessite de la solidarité », a déclaré M. Guterres dans un message vidéo publié sur le site de l’Organisation des Nations unies.

Selon lui, « les réponses actuelles au niveau national ne répondront pas l'ampleur et à la complexité mondiales de la crise » et c’est pourquoi il faut « une action politique coordonnée, décisive et innovante de la part des principales économies du monde », alors qu’une « récession mondiale - peut-être de dimensions record - est une quasi-certitude ».

Le Secrétaire général a estimé que les pays les plus pauvres et les personnes les plus vulnérables - en particulier les femmes - seront les plus durement touchés.

Il a salué la décision des dirigeants du G20 de convoquer un sommet d'urgence la semaine prochaine pour répondre aux défis énormes posés par la pandémie de Covid-19. Il doit lui-même y participer.

« Mon message central est clair : nous sommes dans une situation sans précédent et les règles normales ne s'appliquent plus. Nous ne pouvons pas recourir aux outils habituels en des temps aussi inhabituels. La créativité de la réponse doit correspondre à la nature unique de la crise - et l'amplitude de la réponse doit correspondre à son ampleur. Notre monde fait face à un ennemi commun. Nous sommes en guerre avec un virus », a déclaré M. Guterres.

Dans ce contexte, il a appelé les dirigeants du monde à proposer une réponse urgente et coordonnée à cette crise mondiale.

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-