La France et l’Allemagne exhortent la Russie à rouvrir sans délai tous les points de passage dans le Donbass

La France et l’Allemagne exhortent la Russie à rouvrir sans délai tous les points de passage dans le Donbass

Ukrinform
La France et l’Allemagne se félicitent de l’établissement de deux nouveaux points de passage sur la ligne de contact, portant ainsi à sept le nombre de points de passage sur une longueur totale d’environ 450 kilomètres.

Cette déclaration commune des ministères des affaires étrangères de la France et de l’Allemagne a été publiée sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France.

« L’Ukraine honore ainsi ses obligations en vertu des conclusions du Sommet de Paris du 9 décembre 2019 sur lesquelles la Russie, l’Ukraine, la France et l’Allemagne s’étaient accordées en format Normandie. L’Ukraine réunit ainsi les conditions pour améliorer avant l’hiver les conditions déplorables aux points de passage et atténuer la situation dramatique des habitants de l’Ukraine orientale. Nous nous félicitons du soutien apporté par l’Union européenne à l’aménagement des infrastructures des nouveaux points de passage de Zolote et Chtchastia », peut-on lire dans le communiqué.

Les diplomates saluent les efforts déployés par l’ambassadrice Heidi Grau, représentante spéciale de l’OSCE au sein du groupe de contact trilatéral, et de l’ambassadeur Toni Frisch, coordinateur du groupe de travail humanitaire, pour faciliter cette ouverture.

« Nous invitons la Russie et les séparatistes à rouvrir sans délai tous les points de passage existants sur la ligne de contact dans la région de Donetsk. Des milliers d’hommes et de femmes souhaitant consulter un médecin, percevoir leur pension ou rendre visite à un parent se voient actuellement refuser le franchissement de la ligne de contact. Le conflit ne saurait se poursuivre au détriment des populations, les divisons ne doivent pas être encore exacerbées », notent-ils.

En dépit d’un accord au sein du groupe de contact trilatéral, les séparatistes n’ont pas honoré leurs obligations, à savoir de permettre l’ouverture au 10 novembre des points de passage de Zolote et Chtchastia.

« Nous demandons instamment à la Russie d’user de son influence pour que ces accords soient mis en œuvre. En tant que membre du groupe de contact trilatéral, la Russie négocie directement avec l’Ukraine et assume donc la coresponsabilité d’une mise en œuvre effective des conclusions du Sommet de Paris », soulignent les auteurs du document.

La France et l’Allemagne maintiennent leur objectif de la mise en œuvre complète des accords issus du Sommet du 9 décembre.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-