Covid-19 en Europe : avec un million de morts, la situation est grave, alerte l'OMS

Covid-19 en Europe : avec un million de morts, la situation est grave, alerte l'OMS

Ukrinform
Directeur du bureau régional de l’OMS en Europe, le Dr Hans Kluge a rappelé, lors d’une conférence de presse, que la pandémie de Covid-19 a déjà fait plus d’un million de morts dans la région européenne.

Cette déclaration a été publiée sur le site de l’Organisation des Nations Unies.

Dans la région, « 1,6 million de nouveaux cas sont signalés chaque semaine. Cela représente 9.500 personnes par heure, soit 160 personnes par minute », a précisé le Dr Kluge.

La France devrait officiellement dépasser la barre des 100.000 morts très prochainement, mais selon les données du centre d’épidémiologie sur les causes de décès de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ce seuil est déjà franchi depuis des semaines, a révélé, jeudi, le journal Le Monde.

En Belgique, qui compte 11,4 millions d’habitants, 23.603 personnes sont décédées de la Covid-19.

L'hospitalisation reste à des niveaux élevés, avec des rapports continus de dépassement de la capacité des soins intensifs, dans toutes les parties de la région européenne, a noté l’OMS. En avril dernier, les admissions liées à la Covid-19 dans les hôpitaux et dans les services de soins intensifs en France ont atteint les niveaux les plus élevés depuis un an.

A ce jour, quelque 171 millions de doses de vaccins ont été administrées dans la région européenne. Près de 13% de la population a reçu une dose et près de 6% a terminé sa série.

A l'échelle mondiale, un très petit nombre de cas de troubles rares de la coagulation sanguine ont été enregistrés parmi les 200 millions de personnes qui ont reçu le vaccin d'AstraZeneca.

« Pour l'instant, le risque de souffrir de caillots sanguins est beaucoup plus élevé pour une personne atteinte de la Covid-19 que pour une personne ayant pris le vaccin d'AstraZeneca », a déclaré le directeur du bureau européen l’OMS.

« Qu'il n'y ait aucun doute, le vaccin AstraZeneca est efficace pour réduire les hospitalisations dues à la Covid-19 et prévenir les décès. L'OMS le recommande à tous les adultes éligibles pour obtenir une protection contre le virus SRAS-CoV-2, le plus rapidement possible », a-t-il poursuivi.

 « Une fois de plus, le fait de ne vacciner qu'un petit nombre d'élus et d'exclure des segments de la population compromet notre lutte contre le virus, partout », a dit le Dr Kluge.

Les travailleurs migrants à faible revenu, les migrants en situation irrégulière, ceux qui ne sont pas en mesure de s'éloigner physiquement ou qui vivent dans des camps ou dans des environnements semblables à des camps, constituent un groupe prioritaire pour l'allocation de vaccins, au cours de la deuxième étape de la vaccination, lorsqu'il y a suffisamment de vaccins pour 11% à 20% d'une population.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-